AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

  • *** Clic sur la couv pour voir son résumé !
  • *** Si le bruit du chat vous gêne, vous pouvez l'enlever
  • *** Un SP = Une chronique, contactez Mixjux
  • *** Page Facebook : Mix de Plaisirs
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» court metrage trop mignon
Hier à 21:11 par frimousse

» Photos SWAP 2017
Hier à 20:02 par snurfsnurfsnurf

» [Jeu] Devinez qui je suis...
Hier à 17:21 par Clair Obscur

»  Les promeneurs de Stoneydale - Lucy Felthouse
Hier à 12:31 par smalad

» Sur la route T3 : Cercle de vie - Garrett Leigh
Hier à 12:27 par smalad

» Wilde's T5: Revivre - L.A Witt
Hier à 10:16 par smalad

» Blackcreek T3.5 : Retour à Blackcreek
Hier à 10:02 par smalad

» La pêche aux bons plans !
Mar 12 Déc - 16:13 par smalad

» Inscription swap noel 2017
Mar 12 Déc - 13:43 par frimousse

» La tentation - Benjamin Schneid
Mar 12 Déc - 9:38 par Arianouchka

» SILVER & TRISTANO : Double vie - V.D PRIN
Lun 11 Déc - 19:05 par v.d prin

» Seulement l'amour (+Bonus Éveillé et vivant) - Garrett Leigh
Lun 11 Déc - 16:28 par Els Reader

» Meute de la lune T14 : Noel - Amber Kell
Lun 11 Déc - 12:29 par smalad

» La meute d' Atherton T1 : Liam - Toni Griffin
Lun 11 Déc - 12:28 par smalad

» Secrets T1 : Avant que tu te brises - K.C Wells & Parker Williams
Lun 11 Déc - 11:58 par smalad

» Wilde's T4 : A mi-chemin - L.A Witt
Dim 10 Déc - 18:15 par smalad

» Sexe à Seattle T1 : Les ennuis riment avec Tony - Eli Easton
Dim 10 Déc - 17:55 par snurfsnurfsnurf

» Thirds T6 : Choix et conséquences - Charlie Cochet
Dim 10 Déc - 15:16 par tiffal

» Partenariats improbables T1 : Une aventure sans lendemain - A.J. Thomas
Dim 10 Déc - 9:53 par Clair Obscur

» Coeur de Cible - de Thomas Andrew
Dim 10 Déc - 6:42 par Sully

Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 112 le Jeu 23 Fév - 10:01

Partagez | 
 

 Les amants de la mer de Chine - Eve Terrellon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mixjux
Admin
avatar

Féminin Messages : 7881
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 30
Localisation : Ici... et ailleurs !

MessageSujet: Les amants de la mer de Chine - Eve Terrellon   Mer 15 Fév - 13:03



Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven


Shanghai, 1861

Dans une Chine ravagée par les guerres de l’Opium, Jonathan se retrouve livré à lui-même lorsque sa mère disparaît sans laisser de traces. Confié aux bons soins d’un orphelinat tenu par un couple de britanniques, c’est là qu’il fait la rencontre qui bouleversa sa vie.

À peine plus âgé que lui, Bao est le fils du joaillier le plus réputé de Shanghai. Celui-ci tombe immédiatement sous le charme des longs cheveux blonds et de la discrétion du jeune orphelin. Les années passant, cette amitié d’enfant se transforme en une passion d’une toute autre nature que rien ne démentira.

Mais en dépit de la bénédiction d’un mystérieux dieu et de ses guerriers dragons qui semblent veiller sur eux, secrets, tragédies et duperies n’auront de cesse de séparer les deux amants. Des palais de Shanghai jusqu’aux confins les plus reculés de la jungle chinoise, Bao et Jonathan devront apprendre à ne compter que sur eux-mêmes pour percer le secret de Qinqiè Aiqing. Et, pourquoi pas, enfin découvrir cette terre promise à ceux dont la société réprouve les amours ?


Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Amazon



Dernière édition par Mixjux le Jeu 9 Mar - 11:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mixdeplaisirs.forumactif.org
Mixjux
Admin
avatar

Féminin Messages : 7881
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 30
Localisation : Ici... et ailleurs !

MessageSujet: Re: Les amants de la mer de Chine - Eve Terrellon   Mer 15 Fév - 13:04

Sortie : 9 mars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mixdeplaisirs.forumactif.org
Azil

avatar

Masculin Messages : 459
Date d'inscription : 27/07/2015
Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les amants de la mer de Chine - Eve Terrellon   Mer 15 Fév - 19:58

ça a l'air super bien !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smalad

avatar

Féminin Messages : 2439
Date d'inscription : 28/09/2014
Age : 55
Localisation : val d'oise

MessageSujet: Re: Les amants de la mer de Chine - Eve Terrellon   Jeu 23 Fév - 9:38

bounce le thème, le résumé, la couverture et l'auteure !! tout y est !!!! j'ai hâte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soso39100

avatar

Féminin Messages : 818
Date d'inscription : 31/03/2014
Age : 46
Localisation : 39

MessageSujet: Re: Les amants de la mer de Chine - Eve Terrellon   Sam 25 Fév - 9:46

Le résumé est plus que tentant et la couverture est très belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smalad

avatar

Féminin Messages : 2439
Date d'inscription : 28/09/2014
Age : 55
Localisation : val d'oise

MessageSujet: Re: Les amants de la mer de Chine - Eve Terrellon   Jeu 9 Mar - 8:33

 et hop .... dans ma pal !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve Terrellon

avatar

Féminin Messages : 50
Date d'inscription : 03/05/2014
Age : 56

MessageSujet: Re: Les amants de la mer de Chine - Eve Terrellon   Dim 12 Mar - 10:55

Bonjour les Mimixtes  Smile

Déjà je vous prie d’excuser mon peu de participation sur ce forum. Ce n’est pas par manque d’envie, mais je manque malheureusement cruellement de temps pour m’y attarder autant que je le désirerais. Ce qui ne m’interdit pas d’y passer ponctuellement, et même si c’est un peu en coup de vent, j’en retire toujours la satisfaction d’y découvrir de nouvelles lectures. Alors merci à Mix de poursuivre son aventure, et à tous ceux, bien plus assidus que moi, qui y laissent leurs avis.

La sortie de mon dernier roman m’amène à être moins discrète, car j’ai vu que certains s’y intéressaient déjà, ce dont je les remercie.

Et pour ceux qui ne connaissent pas encore mes écrits, qui s’interroge sur mon style ou l’histoire, je glisse ici les extraits qui ont ponctué mes échanges avec quelques-uns de mes lecteurs sur Facebook, durant la longue écriture de ce roman. À toute fin utile (coquille ou autre), je précise qu’il s’agit de versions avant corrections définitives.

En espérant que cette découverte vous plaira.

Premier extrait :

« Ma curiosité fut cependant rapidement ravie par l’enfant qu’il tenait par la main. Le chuchotement d’un de mes camarades m’apprit qu’il s’agissait de son fils unique, Bao. Il semblait un peu plus âgé que moi. Habillé avec la même recherche que son père, il portait sur nous une attention que je trouvais bienveillante. Sa chevelure, tressée en une longue natte dans le dos, dégageait le pur ovale d’une figure aux lèvres fines et au nez droit.

Je devais normalement conserver la tête baissée, mais je ne me lassais pas de l’observer à travers l’épaisseur de mes cils. Sans doute interpellés par mon insistance, ses larges yeux en amandes finirent par se poser sur moi. Leur magnétisme m’obligea à totalement découvrir les miens. Nos regards se croisèrent, et ils s’ancrèrent tout le temps que durèrent les palabres entre les adultes. »

Deuxième extrait :

« Cela faisait un peu plus d’un an que je fréquentais Bao, lorsque ce dernier m’entraîna un matin dans le quartier réservé aux artistes.
— J’ai beaucoup réfléchi, et j’ai enfin trouvé ce qu’il te faut, me déclara-t-il, d’un air aussi réjoui que mystérieux.

Je n’en jetai pas moins un regard inquiet en arrière. Nous nous éloignions de plus en plus de notre destination habituelle.
— Tu ne te rends pas au dojo aujourd’hui ? lui demandai-je, sans cacher ma nervosité.
— Après, me rassura-t-il. J’ai d’abord une course à effectuer.
— Maître Hong n’appréciera pas. Ton père sera prévenu, et tu seras grondé.
— Ça n’a pas d’importance. La commande que j’ai passée vient d’arriver, et je tiens à la recevoir en ta présence. Tu ne regretteras pas le détour, mon beau papillon de soie.

Il avait l’habitude de me donner des surnoms qui prêtaient à sourire derrière mon dos. J’en éprouvais parfois de la gêne, mais je ne disais rien. Bao était un être complexe, élevé suivant des traditions millénaires de courtoisie savamment étudiée, ou chaque individu figurait dans un cadre bien déterminé. Sa façon d’exprimer l’affection qu’il me portait prouvait que j’étais unique à ses yeux, et cette évidence me comblait. »

Troisième extrait :

« M’enlevant mon pinceau des mains, il le posa sur le chevalet. La lenteur de ses gestes et sa mine joyeuse m’avertissaient qu’il préparait quelque chose. Fouillant sous sa tunique, il me présenta soudain un petit paquet enveloppé dans un coupon de soie.
— Ma petite fleur, j’ai une surprise pour toi.

Retenant un soupir, je lui dédiais une expression embarrassée. Bien que ne dépassant jamais la limite des convenances, il m’offrait régulièrement des cadeaux. Habitué à ses excès, mes camarades avaient fini par se lasser de me brocarder, mais sa générosité me gênait. Je n’avais aucun moyen de lui retourner la pareille. Je m’en tirais en lui donnant mes peintures lorsque celles-ci me semblaient réussies. Mes présents me paraissaient néanmoins bien maigres par rapport à sa prodigalité.

De son côté, il adorait mes dessins et ne tarissait pas d’éloges sur mon talent. Venant de sa part, cet avis me flattait, mais me laissait dubitatif. Je me serais contenté de dessiner un soleil en faisant un simple cercle qu’il aurait trouvé cela magnifique. Il n’était cependant pas le seul à me faire remarquer que je peignais avec brio, et la pluralité de cette reconnaissance me consolait un peu. Toutefois, j’aurais aimé que nous instaurions un rapport plus égalitaire. Nous avions pourtant eu une conversation que je croyais constructive à ce sujet quelques jours plus tôt.
— Bao, tu n’es pas obligé, commençais-je.
— Si, me coupa-t-il la parole. Je te rappelle qu’aujourd’hui c’est ton anniversaire. »

Quatrième extrait :

« Bao espérait que nous profiterions de cette journée en toute liberté. Envisageait-il de me convertir au plaisir de caresses plus poussées que celles que nous nous autorisions jusqu’alors ? À la façon dont il ne se gênait plus pour me couver d’un regard alourdi de passion, je le supposai, et je n’avais rien contre. Une surprise imprévue interféra toutefois dans son programme. À notre arrivée, une très belle femme vêtue de soieries rouges et or nous attendait sur le perron de la résidence. En l’apercevant, Bao se détacha instantanément de moi.
— Il semblerait que ma mère ait décidé de faire ta connaissance, m’avertit-il, en plaquant sur son visage une expression neutre. Reste naturel, et tout se passera bien.

Sa raideur m’avisait qu’il ignorait sa présence. Il n’eut pas le loisir de me briefer davantage. La voiture s’arrêtait déjà et un serviteur ouvrait la portière de son côté en s’inclinant. Adoptant une démarche hiératique, il descendit du véhicule. Pris de cours, je le suivis. Mal à l’aise, je calquais mon attitude sur la sienne, en y ajoutant néanmoins une bonne dose d’humilité qui me dictait de conserver les yeux tournés vers le sol. »

Cinquième extraits :

« — Quand comptais-tu me le dire ? demandai-je, en me retranchant derrière une froideur mordante.

J’aurais dû exiger que nous nous isolions pour poursuivre, mais ma peine devenait trop pressante. S’approchant de moi, Bao effleura mon bras. Malgré la pudeur inhérente à notre culture, il avait toujours été très tactile. Généralement, j’aimais ses façons furtives de me rassurer ou d’affirmer notre union. Mais cette fois-ci, je réagis comme s’il me brûlait. Tressaillant, je reculai, tandis que d’un regard dur je lui intimais de cesser. Mon refus l’immobilisa et sa main retomba. Il me contemplait maintenant d’un air désespéré.
— Jonathan, je suis tellement désolé. Je ne voulais pas que tu l’apprennes ainsi.

Tournant les talons, monsieur Jiang nous abandonna discrètement. La porte qu’il referma derrière lui sonna pour moi comme le gong d’une dévastation annoncée. Je patientais un temps qui me parut suffisant pour lui accorder de s’éloigner dans le couloir, avant de laisser enfin couler la bile qui acidifiait mon cœur.
— Désolé ? C’est tout ce que tu trouves à dire ?
— j’ai bien conscience que tout ce que j'exprimerai n’adoucira pas ta peine, répondit Bao, la mine contrite. J’ai eu tort d’attendre autant. Mais je redoutais tant de te faire du mal.
— Parce que tu croyais vraiment que repousser l'échéance au dernier jour allait m’aider à accepter ta décision ? me braquai-je davantage contre lui.
— Je ne savais pas comment te l’apprendre, m’avoua-t-il, de plus en plus piteux.
L’homme fier et plein d’assurance que je côtoyais habituellement se délitait face à ma propre douleur. Je ne mettais pas en doute ses remords, mais ils ne contrebalançaient en rien sa trahison »

Sixième extrait :

« Le cœur lourd et l’esprit embrouillé, je passai de longues heures assis sur la plage. Contrairement au sentier que j’avais suivi, elle demeurait peuplée. Mon repli évident retenait néanmoins les pêcheurs et les enfants de m’approcher. Installé à l’ombre de grands palmiers, je restais sur le sable jusqu’à ce que le soleil amorçât sa course dans la mer. Je n’avais ni mangé ni bu de la journée, mais je ressentais à peine les nœuds de mon estomac et ma gorge sèche.L’horizon se teintait d’un rouge flamboyant, quand la touche d’une main légère sur mon épaule me tira de ma solitude. Relevant les yeux, j’aperçus Timothy.
— Il est temps de regagner le navire, Jonathan. Monsieur Xi…, enfin…, je veux dire monsieur Jiang, nous a expliqué. Verrouillant de mon mieux mes émotions, je me relevai.
— Merci Timothy, je vous suis.

La curiosité devait le dévorer, mais il ne me posa pas une question alors que nous traversions la plage. J’appréciais de plus en plus la correction de cet Ecossais. Par certains côtés, il me rappelait Han. Approximativement du même âge, il possédait une discrétion identique et un sens des valeurs que je jugeais nettement plus conforme au mien que celui de John.

Appréhendant la suite de notre voyage, je m’installais dans la barque. Conservant le silence, Timothy s’assis en face de moi. Je lus de la compassion dans son regard. Gêné, je détournai le mien. La mer demeurait calme et le matelot s’approchait rapidement du Trésor Céleste. Je voyais grossir ses flancs sans oser relever la tête pour vérifier qui se trouvait sur le pont. J’avais la sensation d’être observé et je redoutais de devoir affronter la cohorte des fureteurs."

J’arrête ici, mais sachez que ces extraits ne vont pas au-delà de la moitié du livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eveterrellon.blogspot.fr/
v.d prin

avatar

Féminin Messages : 1098
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 51
Localisation : Paris et ses environs

MessageSujet: Re: Les amants de la mer de Chine - Eve Terrellon   Dim 12 Mar - 13:26

Si je ne l'avais déjà pas lu, ces extraits m'auraient donné envie. Mais je l'ai lu, et j'ai été captivé du début à la fin par cette histoire. L'amour de ces deux hommes, malgré de si nombreux obstacles ne s'est jamais démentie et la force du dragon les a bien aidée.
Une vraie et belle histoire.
Merci pour ce bon moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve Terrellon

avatar

Féminin Messages : 50
Date d'inscription : 03/05/2014
Age : 56

MessageSujet: Re: Les amants de la mer de Chine - Eve Terrellon   Dim 12 Mar - 16:52

@v.d prin, contente que Jonathan et Bao aient su te  séduire  Smile .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eveterrellon.blogspot.fr/
candyone

avatar

Féminin Messages : 57
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 44
Localisation : NANTES

MessageSujet: Re: Les amants de la mer de Chine - Eve Terrellon   Mar 14 Mar - 14:50

J'ai adoré, très belle épopée, ça m'a rappelé des livres de Pearl Buck que je lisais adolescente. J'aimerais qu'il y ai une suite vu les troubles qui se profilent à l'horizon. Je recommande vivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve Terrellon

avatar

Féminin Messages : 50
Date d'inscription : 03/05/2014
Age : 56

MessageSujet: Re: Les amants de la mer de Chine - Eve Terrellon   Mer 15 Mar - 17:57

@candyone, heureuse que tu aies aimé  Smile .

Pearl Buck est une auteur que j’apprécie énormément.  Alors je ne suis pas sûre de mériter d’être comparée à cet auteur de grand talent, mais ton parallèle me touche   .

À la base, le plan de ce roman me menait un peu plus loin. Malheureusement, le nombre de chapitres est vite devenu conséquent, et à ce moment je n’envisageais pas de faire deux tomes. L’endroit où je coupe ce récit m'a paru un bon compromis. L’épilogue donnant quant à lui quelques pistes sur l’avenir. Quant à savoir si suite il y aura un jour, honnêtement je ne suis pas en mesure de répondre pour l’instant, car cela dépend de beaucoup de critères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eveterrellon.blogspot.fr/
seriallectrice

avatar

Féminin Messages : 1893
Date d'inscription : 26/07/2014
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'est de la France...

MessageSujet: Re: Les amants de la mer de Chine - Eve Terrellon   Mer 22 Mar - 17:40

Voilà une belle histoire d'amour qui s'étale sur plusieurs années, un roman historique envoûtant et extrêmement bien écrit dans un français soutenu.
Entre manipulations, mensonges, trahisons et amour, cette histoire vous tiendra occupé de longues heures.

Racontée du point de vue unique de Jonathan, on s'attache beaucoup à ce jeune homme doux, rêveur, sensible et un brin naïf. A travers ses yeux, on tombe sous le charme de Bao, beau, charismatique et farouchement protecteur.

La richesse des détails et la précision des descriptions nous immergent complètement dans la Chine de la fin du 19ème siècle. On sent un vrai travail de recherches et on s'y croirait. Malgré la taille du livre et de longs pavés narratifs, on ne s'ennuie pas une seule seconde. C'est le genre de livre que je verrais très bien adapté en téléfilm. Il en a l'envergure et les qualités.

J'avoue juste ne pas être très sûre d'avoir bien compris pourquoi
Spoiler:
 

Pour terminer, bien que j'ai adoré ce livre et que l'auteur laisse sous entendre dans l'épilogue que Jonathan et Bao rencontreront encore des obstacles, je n'imagine pas de tome 2. Je trouve personnellement que ce livre est suffisamment riche et complet et qu'il se suffit à lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Millie

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: Les amants de la mer de Chine - Eve Terrellon   Sam 25 Mar - 5:05

J’ai reçu ce roman en suggestion Amazon (vu que je télécharge tous mes romans M&M sur ma kindle) et comme déjà dit, la couverture magnifique et le résumé m'avait bien donné envie.
Ces quelques extraits me confortent dans l'idée que ce sera ma prochaine lecture. Wink


Dernière édition par Millie le Dim 9 Avr - 17:02, édité 1 fois (Raison : J’ai oublié une partie d'une phrase! :p)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve Terrellon

avatar

Féminin Messages : 50
Date d'inscription : 03/05/2014
Age : 56

MessageSujet: Re: Les amants de la mer de Chine - Eve Terrellon   Dim 9 Avr - 12:59

@seriallectrice, c'est un très joli commentaire que tu m'as laissé là, et je t'en remercie. Savoir que tu as pu t'attacher à Jonathan est le meilleur compliment pour moi. M’immiscer dans sa tête au fil de ses aventures en faisant en sorte qu'il réagisse en ignorant la vérité n'a pas toujours été facile, car l'auteur (donc moi ^^) connaissait tous les éléments.

Concernant ta question (et là je vous prie de m'excuser mais je ne sais pas comment mettre la fonction spoiler, donc lecteur qui ne veut pas connaitre une vérité caché, passe ton chemin ^^), Cixi connait en effet la vérité sur la légende du dragon et l'existence du village. A ce titre, la transformation de Jonathan est effectivement très parlante pour elle (j'essaye de te répondre sans donner trop d'éléments pour ceux qui n'auraient pas lu le livre ^^). C'est un aspect sur lequel j'ai peu insisté, car je ne comptais pas poursuivre au-delà de cette rencontre, mais si tu relis le chapitre en question, tu t'apercevras qu'elle sous-entends bien à un moment donné qu'elle est la dépositaire de ce secret. C'est d'ailleurs pour cela qu'elle répond à Jonathan (Attention, nouveau spoiler) qu'une impératrice ne peut répondre favorablement au fils d'un traître, mais qu'elle peut s'incliner face à la volonté d'un dragon sacré. En espérant avoir répondu correctement à ta question  Smile .

@Millie, la couverture est en effet très belle. Jay Aheer est une illustratrice formidable, dont je t'invite à découvrir les autres graphismes sur facebook si tu as l'occasion de passer sur ce réseau.  Bonne lecture, si ce n'est déjà fait  Smile .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eveterrellon.blogspot.fr/
seriallectrice

avatar

Féminin Messages : 1893
Date d'inscription : 26/07/2014
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'est de la France...

MessageSujet: Re: Les amants de la mer de Chine - Eve Terrellon   Mar 11 Avr - 16:21

@Eve Terellon: merci pour ta réponse. Je comprends mieux le comportement de Cixi du coup Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Millie

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: Les amants de la mer de Chine - Eve Terrellon   Mar 11 Juil - 17:36

Un peu plus tard que prévu mais lecture enfin faîte.
Un très beau roman qui s’attache d'abord à son histoire et à l’Histoire (avec un grand H) avant la romance entre deux hommes. Bien sûr celle-ci est au coeur du roman mais l’histoire autour n’est pas qu’un prétexte aux scènes entre les deux hommes. D’ailleurs, côté sexe,  tout est suggéré, aucune scène »chaude » et cela ne m’a aucunement gêné.
Une jolie plume et on est emporté par le souffle épique et les descriptions de la Chine du 19ème siècle. J’ai même été un peu déçue qu’on passe si vite sur l’enfance et la naissance de l’amitié puis de l’amour de Jonathan et Bao.
Finalement j’ai aimé aussi que les deux protagonistes ne soient pas parfaits, on a envie de les secouer ou de leur donner des baffes à certains moments (le caractère un peu trop « enfant capricieux » pour reprendre les terme du livre Wink , voire ingrat) de Jonathan, le côté trop « protecteur » et finalement infantilisant de Bao envers ce même Jonathan. Ce sont deux vrais personnes, avec leurs qualités te leurs défauts, ce qui les rend plus attachants.


Dernière édition par Millie le Ven 18 Aoû - 16:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caliméro

avatar

Féminin Messages : 393
Date d'inscription : 02/08/2014
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Les amants de la mer de Chine - Eve Terrellon   Jeu 17 Aoû - 12:28

Mon voyage "livresque" m'a entraînée (après le Japon Smile ) en Chine, à la fin du XIXème siècle. Histoire d'amitié, puis d'amour entre Bao et Jonathan, sous l'oeil bienveillant et la bénédiction du dragon sacré Qinquié Aiqing.
Tout d'abord, bravo à l'auteure pour tout son travail de recherches et de documentation qui a servi à écrire ces magnifiques descriptions des lieux et aussi des coutumes de cette époque Smile
La plume magnifique" d'Eve tout en finesse, raffinée, tendre et dans un français "plus-que-parfait" m'a embarquée dans cette histoire dans laquelle j'ai plongé avec ravissement. Que de rebondissements, d'intrigues, d"'aventures,de mensonges, de non-dits....nos 2 amoureux ont dû subir ! Je me suis même demandé s'ils arriveront, un jour, à trouver la paix, la sérénité car ils n'ont pas été épargnés par les épreuves. Cependant...le dragon veille ! et l'amour est plus fort que tout, n'est-ce pas ? En parfait ying et yang, Bao et Jonathan sont hyper attachants, tout en sensibilité...bref, des personnages très charismatiques.
Je vous recommande chaleureusement la lecture de ce magnifique roman, qui, à coup sûr....vous fera faire un beau voyage Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les amants de la mer de Chine - Eve Terrellon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les amants de la mer de Chine - Eve Terrellon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mix de Plaisirs :: Lectures M/M :: Romans :: A-
Sauter vers: