AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

  • *** Clic sur la couv pour voir son résumé !
  • *** Si le bruit du chat vous gêne, vous pouvez l'enlever
  • *** Un SP = Une chronique, contactez Mixjux
  • *** Page Facebook : Mix de Plaisirs
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Wilde's T5: Revivre - L.A Witt
Hier à 20:13 par Maxardim

» Photos SWAP 2017
Hier à 17:22 par seriallectrice

» court metrage trop mignon
Hier à 16:44 par Clair Obscur

» [Jeu] Devinez qui je suis...
Hier à 16:32 par Clair Obscur

» La pêche aux bons plans !
Hier à 16:13 par smalad

» Inscription swap noel 2017
Hier à 13:43 par frimousse

» La tentation - Benjamin Schneid
Hier à 9:38 par Arianouchka

» SILVER & TRISTANO : Double vie - V.D PRIN
Lun 11 Déc - 19:05 par v.d prin

» Seulement l'amour (+Bonus Éveillé et vivant) - Garrett Leigh
Lun 11 Déc - 16:28 par Els Reader

» Meute de la lune T14 : Noel - Amber Kell
Lun 11 Déc - 12:29 par smalad

» La meute d' Atherton T1 : Liam - Toni Griffin
Lun 11 Déc - 12:28 par smalad

» Secrets T1 : Avant que tu te brises - K.C Wells & Parker Williams
Lun 11 Déc - 11:58 par smalad

» Wilde's T4 : A mi-chemin - L.A Witt
Dim 10 Déc - 18:15 par smalad

» Sexe à Seattle T1 : Les ennuis riment avec Tony - Eli Easton
Dim 10 Déc - 17:55 par snurfsnurfsnurf

» Thirds T6 : Choix et conséquences - Charlie Cochet
Dim 10 Déc - 15:16 par tiffal

» Partenariats improbables T1 : Une aventure sans lendemain - A.J. Thomas
Dim 10 Déc - 9:53 par Clair Obscur

» Coeur de Cible - de Thomas Andrew
Dim 10 Déc - 6:42 par Sully

» Les loups de Riverdance T4 ; Elijah - HV Gavriel
Ven 8 Déc - 19:37 par Clair Obscur

» Fish & Chips T2 : Count me in - Cha Raev
Ven 8 Déc - 19:22 par Clair Obscur

» L'amour ne suffit pas - Kim Fielding
Ven 8 Déc - 19:14 par Clair Obscur

Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 112 le Jeu 23 Fév - 10:01

Partagez | 
 

 Serial Fucker, Journal d'un barebacker - Erik Rémès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mixjux
Admin
avatar

Féminin Messages : 7881
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 30
Localisation : Ici... et ailleurs !

MessageSujet: Serial Fucker, Journal d'un barebacker - Erik Rémès   Jeu 5 Fév - 10:14



Réédition

Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven

C'est ainsi que les bureaux de son éditeur furent saccagés et que Thierry Ardisson fut violemment pris à parti car il avait "osé' inviter Rémès. Mais quel crime avait donc commis Érik Rémès ?
Pour la première fois, dans un roman underground, il avait révélé une pratique courante du monde gay, mais méconnue du grand public : le barebacking qui désigne les rapports non protégés entre séropositifs. Il inclut également le culte du sperme et les rapports sexuels impersonnels avec des partenaires multiples. Pour les barebackers, les capotes empêcheraient de bander. Elles seraient un indice de honte de soi et de haine du sexe. Ce mouvement correspondrait également au "ras-le-bol' du safe-sex après vingt ans d'épidémie du sida.
En faisant de cette pratique à risque le centre de son roman, Érik Rémès brise, selon ses ennemis, la vitrine de respectabilité et d'honorabilité que s'efforcent de donner les représentants de la communauté gay. Mais taire ou feindre d'ignorer le barebacking n'évitera pas la réalité de cette pratique qui se développe.
Mais avant tout, Serial Fucker est un roman obsédant, fort et dérangeant qui interroge. Que sont la vie, l'amour, la mort et le respect de l'autre dans une société individualiste en quête, au mieux, d'une nouvelle éthique, au pire, du néant ?

Incontestablement le roman d'une époque !

Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Amazon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mixdeplaisirs.forumactif.org
Mixjux
Admin
avatar

Féminin Messages : 7881
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 30
Localisation : Ici... et ailleurs !

MessageSujet: Re: Serial Fucker, Journal d'un barebacker - Erik Rémès   Jeu 5 Fév - 10:16

Roman paru en 2003.
Réédition sortie pour le 26 février.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mixdeplaisirs.forumactif.org
Estrée

avatar

Féminin Messages : 346
Date d'inscription : 30/10/2014
Age : 23
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: Serial Fucker, Journal d'un barebacker - Erik Rémès   Mar 24 Fév - 7:25

Quelqu'un l'aurait-il déjà lu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyl59

avatar

Féminin Messages : 262
Date d'inscription : 23/05/2013
Localisation : ChtiNord

MessageSujet: Re: Serial Fucker, Journal d'un barebacker - Erik Rémès   Jeu 26 Fév - 10:15

houla sujets un peu trop hard pour moi aimerais un avis aussi sur celui la
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cate V.

avatar

Féminin Messages : 732
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 40
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Serial Fucker, Journal d'un barebacker - Erik Rémès   Jeu 26 Fév - 16:15

Je suis dessus retour bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyl59

avatar

Féminin Messages : 262
Date d'inscription : 23/05/2013
Localisation : ChtiNord

MessageSujet: Re: Serial Fucker, Journal d'un barebacker - Erik Rémès   Ven 27 Fév - 8:52

@Cate V. a écrit:
Je suis dessus retour bientôt

merci prends un ventilo si il faux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cate V.

avatar

Féminin Messages : 732
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 40
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Serial Fucker, Journal d'un barebacker - Erik Rémès   Sam 28 Fév - 0:19

Pas vraiment un roman mais plus les chroniques d'une époque. Ecrit à la suite de "je bande donc je suis" c'est en partie les foudres reçues après la publication de son premier roman qui a poussé Erik Rémès à écrire Serial Fucker.

Ce livre choque, dérange, fais peur, interpelle ... mais il faut le remettre dans son contexte. Certains se souviendront peut être de cette époque où le Sida était présentée comme la maladie des pédés et des toxicos. Les gentils homos ne pouvaient bien sûr pas l'attraper seuls les déviants étaient punis. Un peu comme le nuage de Tchernobyl qui avait contourné la frontière.

Ce journal parle de cette génération sacrifiée que l'on a longtemps pointé du doigt, il y avait les vrais malades qui avaient chopper le virus par accident et les autres qui par leur moeurs dissolus l'avaient bien cherché. Gays en tête. C'est aussi la grande époque des backrooms parisiennes ou sexe et drogue avaient la part belle.

Ici tout le monde en prend pour son grade les assocs act up en tête accusée de diviser la communauté gay, les politiques pour leur frilosité les hétéros pour leur aveuglement et les gays aussi.

Le BBK c'est au final un peu comme les voitures brûlées le 31 décembre et les prises d'otages. Le phénomène existe mais doit on en parler ? Est ce de l'information ou de l'incitation à toujours plus d'excès ?

Ici le bbk est présenté comme une pratique à message politique pour certain, des séroneg qui rêvent de se faire plomber pour enfin arrêter de vivre dans la peur du VIH, pour eux c'est une libération. Il faut rappeler qu'à ce moment là on parlait peu de sur contamination. Des gens qui une fois infecté et face à une espérance de vie réduite décide de brûler la chandelle par les 2 bouts.

C'est violent c'est trash c'est brut de décoffrage. Parfois pas évident à comprendre si on est pas familier de certains termes. C'est aussi hônnete et documenter.
Il y a aussi un message derrière tout ça : La prévention c'est l'affaire de chacun, ne pas faire confiance sur le sujet, prendre en main sa propre protection. Une question sur la liberté aussi le droit à une sexualité libre pour tous y compris les seropos.
Une vision de la communauté gay peut être à contre courant de celle véhiculée de nos jours. A l'heure où les gays revendiquent et rappelent à juste titre que chaque homme nait libre et égaux en droit, l'auteur souhaiterait qu'être gay reste un acte subversif et créatif des sortes de leadeurs de la contre culture et de l'anticonformisme.

Pas de note pour un livre comme ça car cela n'aurait aucun sens. A chacun de lire ou pas et de se faire sa propre opinion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Serial Fucker, Journal d'un barebacker - Erik Rémès   

Revenir en haut Aller en bas
 
Serial Fucker, Journal d'un barebacker - Erik Rémès
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mix de Plaisirs :: Lectures M/M :: Romans :: S-
Sauter vers: