AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

  • *** Clic sur la couv pour voir son résumé !
  • *** Si le bruit du chat vous gêne, vous pouvez l'enlever
  • *** Un SP = Une chronique, contactez Mixjux
  • *** Page Facebook : Mix de Plaisirs
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Le pavillon des chimères T1 : Golden chains - Rohan Lockart
Aujourd'hui à 16:11 par Mateiva

» Les amants de la mer de Chine - Eve Terrellon
Aujourd'hui à 12:28 par Caliméro

» À l'ombre de nos secrets - Lily Haime
Hier à 19:57 par vdauphin

» Les chroniques de Ren T3 : Guerrier - Faith Kean
Hier à 7:14 par smalad

» Le cycle de la peur T1 : Un pas vers toi - Toni Griffin
Hier à 7:12 par smalad

» [Jeu] Devinez qui je suis...
Hier à 3:09 par CATHOUM

» Country Soul - Remmy Duchene
Mar 15 Aoû - 22:54 par Clair Obscur

» Faire table rase - Charlie Cochet
Mar 15 Aoû - 12:10 par Clair Obscur

» Les cowboys se murent dans le silence - Tara Lain
Mar 15 Aoû - 12:08 par Clair Obscur

» L'épreuve du feu - B.A Tortuga
Lun 14 Aoû - 18:42 par ArchessNey

» Le Cercle des Gentlemen T1 : Un plaisir à la mode - K.J. Charles
Lun 14 Aoû - 15:34 par Mateiva

» Retour à la maison - Snurfsnurfsnurf
Lun 14 Aoû - 14:58 par snurfsnurfsnurf

» Brisé - Nicola Haken
Lun 14 Aoû - 14:53 par snurfsnurfsnurf

» Le carnet secret de Simon Feximal - Kj Charles
Lun 14 Aoû - 14:11 par Mateiva

» Mon véritable cow-boy - B.G. Thomas
Lun 14 Aoû - 7:26 par smalad

» The Long And Winding Road (l'Ours, la Loutre et le Moustique, tome 4) - TJ Klune
Lun 14 Aoû - 6:57 par smalad

» Les Montagnes T2 : Avalanche sur la montagne - P.D. Singer
Lun 14 Aoû - 6:30 par smalad

» Histoires de coeur T4 : A coeur perdu - Andrew Grey
Dim 13 Aoû - 12:58 par smalad

» Sevices Militaires - Ju & Lu
Dim 13 Aoû - 9:52 par katia161269

» Se réveiller mariés Volume 1 : Will & Patrick se réveiller mariés - Leta Blake & Alice Griffiths
Dim 13 Aoû - 8:10 par smalad

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 112 le Jeu 23 Fév - 10:01

Partagez | 
 

 Moment "Ohhh c'est mignon"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amheliie

avatar

Féminin Messages : 205
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 99
Localisation : Nice

MessageSujet: Moment "Ohhh c'est mignon"   Mar 1 Avr - 20:34




Passage sur la Chanson qu'écrit Harry et qui déclare sa flamme envers Sven

Nul ne voit ce qui est caché
Derrière tes yeux bleus
Tant de tristesse dissimulée
Tant de regrets douloureux
Nul de sait ce que c’est
De se croire détesté
De tant vouloir être aimé

REFRAIN:
Parce que plonger dans tes yeux n’est pas assez
Parce que fondre dans ton corps ne suffit pas
Tu es le seul que je pourrai aimer
Dis-moi, est ce qu’un jour tu m’aimeras ?
Parce que plonger dans tes yeux n’est pas assez
Parce que fondre dans ton corps ne suffit pas
J’aimerais tant connaitre la vérité.
Est-ce qu’au moins, un peu, tu tiens à moi ?

Nul ne peut comprendre
Que tes beaux yeux bleus
A jamais je veux les rendre
Souriants et heureux
Je suis capable de tuer
Si vous m’en empêchez
Si vous me le blessez

REFRAIN:
Parce que plonger dans tes yeux n’est pas assez
Parce que fondre dans ton corps ne suffit pas
Tu es le seul que je pourrai aimer
Dis-moi, est ce qu’un jour tu m’aimeras ?
Parce que plonger dans tes yeux n’est pas assez
Parce que fondre dans ton corps ne suffit pas
J’aimerais tant connaitre la vérité.
Est-ce qu’au moins, un peu, tu tiens à moi ?

Nul ne peut voir caché
Derrière tes yeux bleus
Que tu as été maltraité
Que la défaite te rend peureux
Nul ne sait que toujours,
Tu auras mon amour
Que tu en veuilles ou non un jour

REFRAIN:
Parce que plonger dans tes yeux n’est pas assez
Parce que fondre dans ton corps ne suffit pas
Tu es le seul que je pourrai aimer
Dis-moi, est ce qu’un jour tu m’aimeras ?
Parce que plonger dans tes yeux n’est pas assez
Parce que fondre dans ton corps ne suffit pas
J’aimerais tant connaitre la vérité.
Est-ce qu’au moins, un peu, tu tiens à moi ?

Nul ne voit ce qui est caché
Derrière tes yeux bleus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/
Tahlly

avatar

Féminin Messages : 624
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 29
Localisation : Dans le coin ...

MessageSujet: Re: Moment "Ohhh c'est mignon"   Mar 1 Avr - 20:38


SPOILER

J'avais bien raison d'être optimiste, toutes ces années de galère.
J'avais bien raison de croire aux contes de fées, aux preux chevaliers, aux arcs en ciel et aux licornes. Vous pouvez vous moquer de moi en me traitant d'incurable romantique. C'est vrai, je le suis. J'ai toujours su que je rencontrerais un prince charmant. Et je l'ai rencontré. Et puis je l'ai trompé, et puis il m'a plaqué, mais on reste bons amis. C'est sympa. Mais tous comptes faits, les princes charmants, ce n'est pas pour moi. J'ai mieux, bien mieux.    
Un mec. Mon mec. Mon Janko. Cet homme qui me fait rire, qui me fait pleurer, qui me fait trembler, qui me fait jouir, cet homme qui m'enveloppe de son désir, de sa tendresse, cet homme dont le corps parle à mon corps, dont le cœur chuchote à mon cœur, dont l'âme parfois communie avec la mienne quand nous fusionnons. Mieux, bien mieux qu'un prince charmant.

Mon homme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amheliie

avatar

Féminin Messages : 205
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 99
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: Moment "Ohhh c'est mignon"   Mar 1 Avr - 21:01


SPOILER


— Que dis-tu, Blake ?
Il regardait son fils très durement.
Blake ignora son père et fouilla dans sa poche.
— Je ne m’attends pas à ce que vous me croyiez sur parole, dit-il à l’officier. Il y a là une photo sur cette clef USB qui a été prise la nuit dernière et je suis sûr que l’heure doit être indiquée. Vous nous verrez tous les deux dessus. Je vais également vous donner le nom et l’adresse de l’ami qui a pris cette photo. Et pour finir, vous pourrez prendre la déposition du portier de mon immeuble qui vous confirmera que Will est arrivé avec moi la nuit dernière, peu de temps après que cette photo ait été prise et qu’il n’est pas reparti avant sept heures ce matin lorsqu’il est sorti avec moi pour venir ici. Donc, il est totalement impossible que Will se soit approché de Karen la nuit dernière.
Blake se retourna finalement pour faire face à Will, les yeux brillants.
— Il était avec moi.
Les mots furent répétés tranquillement.
Will le regarda dans un silence stupéfait, bouleversé par l’ampleur de ce que Blake venait de faire… pour lui.
— Pourquoi, Blake ?
Blake s’approcha de lui et prit sa main. Il le regarda dans les yeux, parfaitement calme.
— Parce que je t’aime.
Les sursauts qui suivirent ses paroles furent plus forts cette fois. La bouche de Will béat. « Blake m’aime ». Non pas seulement ça… Blake venait juste de déclarer son amour devant un public, son père inclus. Un éclair de chaleur traversa tout son corps et il était conscient que son cœur battait follement. Un large sourire illumina son visage. Il ne pouvait détacher ses yeux du beau visage de Blake, où un sourire identique égalait le sien.
— Tu m’aimes.
Les yeux de Blake dansaient de joie.
— Oui.
Ce petit mot envoya dans le cœur de Will une flambée de bonheur extrême. Puis un léger pli apparut entre les sourcils de Blake. Il déglutit.
— Est-ce que tu m’aimes ?
Will aurait aimé le prendre dans ses bras, là, tout de suite et l’embrasser pour éloigner le doute qui était gravé sur son visage.
— Oh, mon Dieu, oui.
Il fixa les yeux de Blake.
— Je t’aime aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/
Crystalelyn

avatar

Féminin Messages : 1621
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 27
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: Moment "Ohhh c'est mignon"   Mar 1 Avr - 21:24




– Comment tu peux faire ça ? Tu ne me connais même pas. Tu es prêt à renoncer à tous tes projets ?
– Ma vie t’appartient, tu es ma reah.
J’avalai difficilement, fermant les yeux en tentant de contrôler ce corps qui commençait peu à peu à brûler de désir.
– Tu ne peux pas tout remettre en cause juste pour moi.
– Je le peux, et je vais le faire. Embrasse-moi.
Je me précipitai vers la porte.
– Non.
Un mot, un seul mot, pas plus fort que n'importe quel autre interrompit ma course. Je restai paralysé.
– Je viens juste de te trouver, pourquoi te laisserai-je partir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryrhage

avatar

Féminin Messages : 749
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 33
Localisation : Dans ton cul !

MessageSujet: Re: Moment "Ohhh c'est mignon"   Lun 25 Aoû - 10:05

Dem et Sven : l’inacceptable destinée - Amhéliie et Maryrhage

SPOILER



– Allez barre toi Dem, même toi tu ne sais pas ce que tu fous là.

Sa voix exprime le rejet, il utilise celle qu’on lance à un inconnu qui nous emmerde. Je ne suis pas un inconnu. Je suis plus que ça. Prenant mes couilles par les deux mains, je l’affronte du regard et parle enfin.

– Non.

– Si casse-toi.

– Non.

Sven lève les yeux au ciel, il se met à rire, un rire ironique, bon sang, on ne va jamais s’en sortir…
Avant que j’aie le temps de prévoir les choses, il se rue sur moi et me saisit par les pans de ma veste.

– Pourquoi ? Pourquoi tu es là alors ? Pourquoi tu reviens ? Pourquoi merde ?

Sven hurle sa rage et je le comprends. Je n’arrive pas, moi-même, à retenir celle qui m’habite, je m’en veux, je lui en veux au final de m’avoir cru si vite.
Je suis un abruti de première qui détruit tout ce qu’il touche.

– Parce que je t’aime abruti !

Sven se fige, il ne sait pas comment réagir à ce que je lui ai dit, peut-être qu’il pense avoir entendu autre chose, alors je répète.

– Je t’aime. Voilà pourquoi je suis là ! Je t’aime et j’ai été le roi des cons d’accord ?

– Alors pourquoi tu m’as jeté comme une vulgaire merde, Dem ? Pourquoi ? Et dis-moi la vérité !

Sven me relâche dans son élan de colère, je ne prends même pas le temps de me rhabiller, lorsque je le vois marcher. Non, il ne partira pas.

– Parce que je pensais que je n’étais pas assez bien pour toi ! Voilà pourquoi je suis parti ! Merde regarde-toi Sven (Sven s’arrête de marcher, je le montre d’une main, lui le vampire de glace, froid et terriblement sexy, il tourne légèrement la tête et son regard se fige sur le mien, ma voix redevient calme) je pensais ne pas être assez bien pour toi…

Sven soupire, il s’approche de moi, je baisse les yeux et regarde le sol, en serrant les poings. Je suis un con égoïste qui ne le mérite pas, c’est comme ça.
Je me raidis en sentant le poids de ses mains sur ma nuque et son front s’appuyer contre le mien.
J’ai mal de le sentir si proche, mais tellement loin de moi.
D’une voix douce et calme, le Russe me chuchote à l’oreille.

– Je t’ai dit que je me fichais de qui tu étais avant de te rencontrer.

– Moi pas. Moi je n’y arrive pas.

– Pourquoi tu ne reviens que maintenant ?

Parce que, je voulais me persuader que sans moi tu serais mieux !

– Je n’en sais rien.

– Dem…

Dans d’autres circonstances, j’aurais souri en l’entendant prononcer mon nom sur ce ton-là, maintenant, je ne constate qu’une chose, malgré le fait qu’il m’en veuille, il continue de me cerner. Pourquoi ne l’a-t-il pas fait à l’aéroport ? Pourquoi il ne m’a pas dit merde, arrête tes conneries ?

– J’essayais de me persuader que tu serais mieux sans moi. Je continue d’être sûr que je ne te mérite pas, même si notre lien dit le contraire. (Un rire nerveux sort de mes lèvres), mais merde qu’est- ce que je fiche là sérieusement, qu’est-ce que j’espère après ce que je t’ai fait. Je me suis barré après m’être uni à toi, je t’ai laissé. Mais quel genre de destinée respectable fait ça ? Preuve que je ne te mérite pas… Je n’aurais jamais dû venir.

Sans réfléchir, je m’écarte de lui et fais demi-tour. Je fuis, comme à mon habitude, quand on entre dans le vif du sujet. Je n’arrive pas à m’expliquer c’est dur pour moi, et puis je flippe à l’idée de ne pas savoir m’y prendre avec Sven.
J’entends le Russe soupirer, l’instant d’après, je me retrouve écrasé, la tête dans l’herbe fraîchement tondue, le corps puissant du vampire écrasant le mien.

– Tu as dit que tu n’allais nulle part.

Son souffle chaud caresse ma nuque, je me raidis en sentant l’excitation du Russe pousser contre mes fesses. Bordel, il ne manquait plus que ça. Mes crocs s’allongent, comme ce que j’ai entre les jambes.

– Arrête de croire que tu n’es pas fait pour moi, reprend Sven, arrête de fuir merde, arrête de me fuir, arrête de changer dix fois d’avis, arrêtons de nous faire du mal. Arrête de me faire mal comme ça Dem…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/
helselene

avatar

Féminin Messages : 2087
Date d'inscription : 14/04/2014
Age : 45

MessageSujet: Re: Moment "Ohhh c'est mignon"   Mer 1 Oct - 11:15

Strengthened by Fire-Andrew Grey

Spoil

“There’s something I’ve wanted to ask you,” Dirk whispered, and Lee felt Dirk splay his hand on his chest. “Move in here with me,” Dirk said. “You spend most of your time here, and when you’re not, I miss the hell out of you. I don’t sleep very well when you aren’t here.”
“Is that the only reason?” Lee asked in a voice just above a whisper.
“We aren’t girls,” Dirk protested.
“I know that. But I want to hear it, Dirk. I deserve to hear you say it.” Lee touched Dirk’s cheek. “Because I love you with everything I have. You are the last person I want to see when I go to bed and the first person I want to see when I wake up. I know you’ve told me you love me, but what do I mean to you?”
Dirk was quiet for a long time, and Lee wondered just what Dirk was going to say. “Everything,” Dirk answered, and Lee realized that sometimes a single word said it all.

Traduction maison

''Il y a quelque chose que je veux te demander'' soupire DirK et Lee le sent étaler ses main sur sa poitrine. ''Vient vivre ici avec moi'' dit Dirk. ''Tu passes la plus part de ton temps ici, et quand tu n'y es pas, tu me manques terriblement. Je ne dors pas aussi bien quand tu n'es pas ici. ''

''Est-ce la seule raison?'' demande Lee avec une voix à peine plus forte qu'un soupire.

''Nous ne sommes pas des filles,'' proteste Dirk

''Je sais cela. Mais j'aimerais l'entendre, Dirk. Je mérite que tu le dises'' Lee caresse la joue de Dirk. '' parce que je t'aime avec tout ce que j'ai. Tu es la dernière personne que je veux voir quand je vais au lit et la première quand je me réveille. Je sais que tu m'as déjà dit que tu m'aimes, mais qu'est-ce que ça veux vraiment dire pour toi?''

Dirk reste silencieux pendant un long moment et Lee ce demande ce qu'il pourra bien dire.
''Tout'' répond Dirk et Lee réalise que parfois juste un simple mot veux tout dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
helselene

avatar

Féminin Messages : 2087
Date d'inscription : 14/04/2014
Age : 45

MessageSujet: Re: Moment "Ohhh c'est mignon"   Sam 4 Oct - 21:07

Ink-Isabelle Rowan

Bon je ne l'ai pas fini encore mais j'aime tellement jusqu'à maintenant, rare que j'aime les histoires avec des vampires mais bon, là le début me tient, j'ai hâte de voir la fin.

Je voulais quand même mettre cet extrait trop mignon

Spoil

Dominic winced and despair engulfed them both. We can’t do this. I will hurt you.
Michael sighed and shook his head, not questioning the voice he heard clearly in his mind. “I’m already hurting, Dominic. It only stops hurting when I’m with you,” Michael replied and slid his arm slowly around Dominic to caress and hold him.

Traduction maison

Le désespoir et le tressaillement de douleur que ressenti Dominic les engouffra tous les deux.
''Nous ne pouvons faire ça. Je vais te blesser''
Michael soupire et hoche la tête, sans se questionner sur la voix qu'il entend clairement dans son esprit.
''Je suis déjà blessé Dominic. La douleur ne cesse que lorsque je suis avec toi'' répond Michael en mettant ses bras lentement autour de Dominic pour le caresser, le tenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clair Obscur

avatar

Féminin Messages : 1215
Date d'inscription : 02/02/2016
Age : 48
Localisation : un peu plus au sud....

MessageSujet: Re: Moment "Ohhh c'est mignon"   Mar 3 Jan - 19:14

Parce que j'adore ce livre, peut-être le début un peu hermétique au niveau traduction n'inspire pas mais il y a des passages magnifiques!




Puis il écrasa sa bouche contre celle de Mikhail, et Mickey s'ouvrit immédiatement à lui - furieux, excité et passionné - et Shane le pilla. Il maintint ses paumes sur la peau douce des épaules de Mikhail et l'immobilisa fermement, ne cachant pas qu'il était le plus costaud et que malgré toute la rapidité de Mikhail, il pourrait le surpasser en un clin d'oeil.
Mais ce n'était pas utile, parce que la bouche de Mickey était ouverte et humide, et il gémissait et tirait furieusement sur le pourpoint en cuir et le pantalon étrangement attaché afin d'avoir accès à la peau nue du dos de Shane. De son côté Shane leva les mains pour encadrer les joues de Mikhail et caressa de ses pouces sa mâchoire vulpine.
Il voulut une cape, des collants et un grand "S" sur la poitrine pour se féliciter de s'éloigner.

Mikhail gémit réellement lorsqu'il le fit, et Shane lui adressa un sourire essouflé et pantelant.

- fais-ça, haleta-t-il, affamé,  fais-toi tout ce que tu veux   et qui tu veux, mais souviens-toi juste d'une chose : tu penseras à moi pendant tout ce temps là, et je reviendrai pour toi...Je reviendrai et nous recommencerons  depuis le début.

Sur ces paroles, il écarta fermement Mikhail de la voiture, monta à l'intérieur et démarra. Il s'en alla dans un nuage de poussière rouge, I Came For You hurlant dans les enceintes comme un défi.

la valeur d'une promesse d'Amy lane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loukiar

avatar

Féminin Messages : 381
Date d'inscription : 06/09/2015

MessageSujet: Re: Moment "Ohhh c'est mignon"   Mer 4 Jan - 7:45

Ce passage m'a mis les larmes aux yeux.

Collision de John Inman

Il le ramassa, sachant parfaitement bien qui était à l’autre bout. Et il eut raison. Assez étrangement, il fut presque heureux d’entendre la voix familière rabâcher :
— Allô ? Allô ? Réponds, bon sang ! Allô ?
— Bonjour, maman, gazouilla Gordon.
Durant quelques battements de cœur, il n’y eut que le silence. De toute évidence, sa mère ne s’était pas attendue à ce qu’il réponde. Elle ne s’était même pas attendue à ce que cette fichue machine fonctionne tout court. Gordon se demanda combien d’autres fois, combien d’autres matins, elle s’était tenue de l’autre côté de la ville à écouter une voix enregistrée dire : Ce numéro n’est pas disponible. Veuillez rappeler plus tard.
Quand elle finit par retrouver la parole, sa mère semblait très étonnée.
— Mon Dieu, Gordon, tu as chargé ton téléphone. Tu l’as chargé et tu réponds quand il sonne.
Gordon sourit. Sa mère ne pouvait pas le voir, mais c’était sûrement une bonne chose.
— C’est vrai.
Sa mère en parut tout aussi étonnée, voire plus étonnée, quand elle dit :
— Et tu as l’air heureux. Grand Dieu, Gordon, la dernière fois que tu as eu l’air heureux, tu devais avoir six ans, ta dent de devant venait de tomber et tu croyais te remplir les poches grâce à la fée des dents. Je me souviens avoir coincé un billet de cinq dollars sous ton oreiller et tu as pensé que tu t’étais fait arnaquer.
Gordon essaya de se souvenir de lui à six ans, mais rien ne vint, alors à la place, il pensa à Minus pris dans les affres d’une éjaculation puissante. N’était-ce pas une brillante idée ? Il ne put empêcher les mots de s’échapper de ses lèvres.
— Si tu avais passé la nuit que j’ai passée, tu aurais aussi l’air heureux. Et cinq dollars pour une partie de mon corps est une arnaque.
Toute cette bonne humeur sembla considérablement décontenancer sa mère. Ce fut l’un des rares moments dont put se souvenir Gordon où elle se trouvait à court de mots.
— Eh bien, c’est bien, chéri.
Elle buta un peu sur les mots, semblant toujours abasourdie.
— Je veux dire, au sujet de ta merveilleuse nuit. Je suppose que dans tout ce bonheur euphorique et ce ravissement, tu n’as pas recommencé à conduire. Ce serait fonder un peu trop d’espoir, pas vrai ?
Gordon n’arrivait pas à se souvenir de la dernière fois où sa mère l’avait appelé chéri.
— Pour tout te dire, j’ai repris le volant hier.
— Bordel de merde ! Peut-être devrais-tu tout me dire sur ce miracle que tu viens de vivre. Je ne peux pas croire que j’ai dit bordel de merde.
Gordon se mit à rire. Ce n’était pas souvent qu’il prenait sa mère au dépourvu, il appréciait pleinement. Puis il rit encore plus fort lorsqu’il se rendit compte qu’il venait juste de se prendre au dépourvu lui-même en appréciant ce moment avec sa mère. Il tenta de contenir sa joie avant qu’elle ne le fasse interner.
— Tu voulais quelque chose ?
Gordon put entendre le sourire dans sa voix lorsqu’elle répondit :
— Il devait y avoir quelque chose, mais que je sois damnée si je m’en souviens.
— Peut-être est-il temps de laisser quelques centaines de dollars chez ton thérapeute, dit Gordon en souriant.
Il ne pouvait pas le voir, bien sûr, mais il put sentir sa mère lui rendre son sourire.
— Peut-être, oui.
Brusquement, Minus commença à nouveau à remplir les coins de son esprit et, avec un sourire fendant son visage d’une oreille à l’autre, il dit :
— Je dois y aller, maman. Je viendrai dîner un de ces soirs. Peut-être amènerai-je un ami pour te le présenter.
La voix de sa mère baissa d’une octave, mais elle semblait heureuse.
— Oh, alors c’est de cela qu’il s’agit. D’accord, chéri. Quiconque peut te faire descendre de ce train morbide et te faire sourire à nouveau est déjà l’une de mes personnes préférées. Je suis impatiente de t’avoir pour dîner.
— Je t’aime, dit Gordon avant de pouvoir s’en empêcher.
Sa mère prit un long moment pour s’en imprégner. Puis elle répondit d’un tremblant :
— Je t’aime aussi.
Et Gordon put entendre l’émotion dans sa voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moment "Ohhh c'est mignon"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moment "Ohhh c'est mignon"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mix de Plaisirs :: Un brin de folie :: A vos extraits!-
Sauter vers: