AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

  • *** Clic sur la couv pour voir son résumé !
  • *** Si le bruit du chat vous gêne, vous pouvez l'enlever
  • *** Un SP = Une chronique, contactez Mixjux
  • *** Page Facebook : Mix de Plaisirs
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 112 le Jeu 23 Fév - 10:01

Partagez | 
 

 Absynthe T1 : C'était nuit en le solitaire Octobre - T.J. Klune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mixjux
Admin
avatar

Féminin Messages : 7849
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 30
Localisation : Ici... et ailleurs !

MessageSujet: Absynthe T1 : C'était nuit en le solitaire Octobre - T.J. Klune    Mar 11 Avr - 11:31



Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven


Il était une fois, l’Humanité ne parvint plus à contenir la rage qui la consumait de l’intérieur et le monde sombra dans un raz de marée de flammes.

Un siècle plus tard, sur ces terres dévastées qui avaient autrefois été l’Amérique, un homme brisé connu seulement sous le nom de Cavalo tente de survivre. Se tenant volontairement à l’écart de tout ce qui reste de la civilisation, Cavalo se terre dans les ruines décrépites de l’Institut Correctionnel Nord de l’Idaho, avec un cabot appelé Sale Clebs et un robot aux limites de la folie pour seuls compagnons. Cavalo lui-même se désagrège lentement, ses souvenirs s’élevant comme autant de fantômes hantant les cellules de détention.

Lorsqu’il fait le choix périlleux de traverser les terres radioactives des Deadlands, Cavalo fait la rencontre d’un psychopathe muet appartenant à un groupe de meurtriers qui se fait appeler les Dead Rabbits. Prenant l’homme en otage, Cavalo est non seulement obligé de faire face aux horreurs de son passé, mais aussi aux multiples ramifications de ses choix qui impactent sur son présent. Et ce sera grâce à son prisonnier qu’il trouvera un possible futur, où la rédemption n’est pour l’heure qu’une simple lueur vacillant au loin.

Le monde est mort.

Voici l’histoire de ses restes...


Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Amazon

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mixdeplaisirs.forumactif.org
Mixjux
Admin
avatar

Féminin Messages : 7849
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 30
Localisation : Ici... et ailleurs !

MessageSujet: Re: Absynthe T1 : C'était nuit en le solitaire Octobre - T.J. Klune    Mar 11 Avr - 11:32

Sortie : 12 avril
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mixdeplaisirs.forumactif.org
Dwenye

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 29/03/2016

MessageSujet: Re: Absynthe T1 : C'était nuit en le solitaire Octobre - T.J. Klune    Mar 11 Avr - 12:59

Trop hâte !! un TJ Klune ça doit être une bombe Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seriallectrice

avatar

Féminin Messages : 1867
Date d'inscription : 26/07/2014
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'est de la France...

MessageSujet: Re: Absynthe T1 : C'était nuit en le solitaire Octobre - T.J. Klune    Mar 11 Avr - 16:10

Aaaaahhhh, franchement, merci à MMB d'avoir traduit ce livre. C'est un pari, parce que ce livre risque de déstabiliser les fans de TJ!
C'est complètement différent de ce que j'ai lu de lui jusqu'à présent: très sombre et plutôt violent (je me serais bien passer de certains détails sur les habitudes alimentaires des Dead Rabbits lol), mais non dénué d'une légère touche d'humour néanmoins, grâce notamment à Bad Dog et à ses "conversations" avec Cavalo.

C'est un livre dont l'espoir est banni et dont le personnage central (d'ailleurs, pour une fois, une histoire racontée à la 3ème personne) glisse doucement mais sûrement vers la folie (mais pas le genre de folie dont TJ nous a habituée. Non, ici c'est une "vraie" folie, celle qui vous ronge et dicte vos actes, celle qui empêche tout bonheur et tout avenir).
Pas de romance encore dans ce 1er tome, tout juste l'esquisse de ce qui sera dans le tome 2. Mais les deux personnages sont tellement démolis et sauvages que je pense que l'issue ne sera probablement pas "classique" --> depuis j'ai lu le tome 2 donc je sais

En tout cas avec ce livre, TJ prouve qu'il est capable de faire quelque chose de totalement différent, car même si on reconnaît bien son style on est très loin de la légèreté de "The Lightning Struck Heart", de l'humour de BOATK ou la beauté de HTBANP.

Je ne sais pas si MMB a décidé de publier la version broché avec les illustrations proposées dans la VO, mais je l'espère parce que ces illustrations apportent un joli plus à l'histoire.

Petite info: initialement TJ avait prévu un tome par saison (donc 4 au total), malheureusement cette série n'a pas rencontré le succès escompté outre Atlantique (probablement les fans peu habitués à un "Dark TJ" ont-ils boudés cette série pourtant extra) et il s'est donc arrêté à 2 tomes. Mais je vous rassure, même si le tome 2 pourrait donner suite à un tome 3, on peut se contenter aussi de la fin qu'il nous offre.

Je vous souhaite une excellente lecture Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smalad

avatar

Féminin Messages : 2001
Date d'inscription : 28/09/2014
Age : 55
Localisation : val d'oise

MessageSujet: Re: Absynthe T1 : C'était nuit en le solitaire Octobre - T.J. Klune    Mer 12 Avr - 7:28

Very Happy j'essaie même pas de résister !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Absynthe T1 : C'était nuit en le solitaire Octobre - T.J. Klune    

Revenir en haut Aller en bas
 
Absynthe T1 : C'était nuit en le solitaire Octobre - T.J. Klune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mix de Plaisirs :: Lectures M/M :: Romans :: A-
Sauter vers: