AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

  • *** Clic sur la couv pour voir son résumé !
  • *** Si le bruit du chat vous gêne, vous pouvez l'enlever
  • *** Un SP = Une chronique, contactez Mixjux
  • *** Page Facebook : Mix de Plaisirs
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Les Olympes T2 : Quentin & Geoffroy : Au-delà de nos choix - V.D PRIN
Hier à 20:33 par Clair Obscur

» [Jeu] Devinez qui je suis...
Hier à 8:33 par smalad

» Contes d'un étrange livre de cuisine, Tome 4 : Perdu en chemin - Marie Sexton
Hier à 7:37 par Nevada1806

» Le loup de Stockton T1 : Lâche l'affaire - Lisa Oliver
Hier à 6:35 par smalad

» 7 jours pour sauver les editions Voy'el
Sam 24 Juin - 22:00 par Mixjux

» Colliers & Menottes T2 : Croire en Thomas - K.C. Wells
Sam 24 Juin - 19:09 par ArchessNey

» Inspecteur Peyton CID T2 : Les dés du destin - Isabelle Wenta
Sam 24 Juin - 12:52 par Clair Obscur

» La pêche aux bons plans !
Ven 23 Juin - 22:38 par aloe75

» Hot Mustang and co... - Nm Mass
Jeu 22 Juin - 21:58 par aloe75

» Club Fantasy - M.R Stevens
Jeu 22 Juin - 14:06 par Els Reader

» Les indiscrétions des Mixous sur... V.D. Prin
Jeu 22 Juin - 12:08 par smalad

» Broken souls T2 : Calame - Céline Etcheberry
Jeu 22 Juin - 6:21 par smalad

» L'Inconnu du 16-18 Livre 2 : Compagnon(s) - Alex C. Clarke
Jeu 22 Juin - 5:48 par smalad

» King Helios T2 : Le Pirate solitaire - Belinda Mc Bride
Jeu 22 Juin - 5:31 par smalad

» Despacito - Maxi Espindola / Agustín Bernasconi
Mer 21 Juin - 15:05 par smalad

» Sortir du terrain - Kate McMurray
Mer 21 Juin - 4:13 par smalad

» Kage T1 : Désemparé - Maris Black
Mer 21 Juin - 4:12 par smalad

» Unité K9 - Eva Justine
Mer 21 Juin - 4:03 par smalad

» Miami torride T3 : Le protecteur - Jessie G
Mar 20 Juin - 17:04 par Lyonjp

» Les quartiers de New York T2 : A Sunset Park - Santino Hassel
Mar 20 Juin - 7:58 par smalad

Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 112 le Jeu 23 Fév - 10:01

Partagez | 
 

 J'existe - Elea Cain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mixjux
Admin
avatar

Féminin Messages : 7828
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 30
Localisation : Ici... et ailleurs !

MessageSujet: J'existe - Elea Cain   Mar 24 Jan - 7:49



Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven


Jehan McBride a renoncé à beaucoup de ses rêves pour pouvoir adopter Jacy, le fils de son meilleur ami défunt. Le bambin demeure le seul éclat de joie dans la grisaille d'un quotidien qui persiste à l’étouffer. À chaque décision, ses conséquences. La vie s'est chargée d'enseigner cette leçon à Jehan. Prisonnier de ses peurs et bloqué dans l’illusion d’une vie parfaite aux côtés de son compagnon, il se sent comme un oiseau dans sa belle cage dorée.

Il a beau lutter, s’agiter, il ne parvient qu'à resserrer les mailles du filet qui l’étouffe. Jusqu’au jour où il comprend enfin que pour apprendre à voler, il ne faut pas avoir peur de tomber. Et que s’il est possible de faire des erreurs, il est aussi possible de les réparer. De tout recommencer, ou presque.


Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Amazon

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mixdeplaisirs.forumactif.org
Mixjux
Admin
avatar

Féminin Messages : 7828
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 30
Localisation : Ici... et ailleurs !

MessageSujet: Re: J'existe - Elea Cain   Ven 27 Jan - 7:56

Dispo en préco sur Mix Editions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mixdeplaisirs.forumactif.org
Katgo

avatar

Féminin Messages : 63
Date d'inscription : 08/06/2016

MessageSujet: Re: J'existe - Elea Cain   Mar 14 Fév - 18:56

Me voilà péniblement parvenue à la fin de la première partie. Une centaine de pages de souffrance... ma propre souffrance. Je suis partagée entre l’irrépressible envie de tuer Jehan ou celle de m'ouvrir les veines, la dépression n'étant une option valable pour moi, pas suffisamment radicale.

Et me voilà à la croisée de ma lecture. Soit je m'arrête là tellement ça me démange, soit je poursuis mon chemin tellement je me sentirais encore plus frustrée de ne pas le faire. 

Pourquoi suis-je frustrée me direz-vous ? Pourquoi viens-je ici vous assommer de ma prose si ce livre me donne envie de le jeter au feu ?

Parce que j'ai eu le sentiment dès le départ de lire le journal intime d'une ménagère des années 50. Impression renforcée par l'écriture à la première personne. Et que j'ai eu envie de l'enfermer dans sa cage dorée pour l'éternité puisqu'elle préfère faire la gueule et saupoudrer la vie des autres de son mal-être plutôt que d'essayer d'en sortir. Il ne me manquait que les excuses bidons à la con pour m'achever (qu'est-ce que je vais devenir si je pars, j'ai pas d'argent, je ne peux pas quitter la maison où j'ai tout le confort, et je dois d'abord penser aux enfants, etc)...

Mais voilà, Jehan n'est pas une ménagère des années 50 et il m'a fallu m'en convaincre quasiment à chaque page. Il n'a pas les excuses bidons d'une ménagère des années 50, merci mon dieu. Ses introspections, ses geignements sont insupportables. Je dois être une sans coeur, totalement imperméable à ce genre d'individu, c'est la seule conclusion logique à mon agacement.  Et en plus, Jehan est une véritable tête à gifle, qui prive un adorable bambin du papa dont il a besoin pour grandir.

J'avoue, j'ai bien du mal à m’apitoyer sur son triste sort. Un gamin totalement perdu qui a eu les yeux plus gros que le ventre, qui a pris une décision admirable, et qui paye le prix d'une vie insouciance trop vite perdue.

C'est sans conteste très bien écrit et c'est bien évidemment ce qui me retient de fermer définitivement ce livre. Et si l'auteure à le talent pour me faire grimper au sommet de l'énervement, elle l'a, j'en suis certaine, pour apaiser ma frustration et combler de bonheur la lectrice que je suis.

Mais puis-je poursuivre ma lecture sans vouer aux gémonies le personnage principal de cette histoire, d'autant que la fin de cette première partie semble être le début d'un changement radical.  Et c'est là que j'ai besoin de votre, de vos avis. Pitié, donnez-moi envie de poursuivre ma lecture, je ne pourrai pas supporter encore longtemps les sempiternelles plaintes de Jehan !!! pale   

Vous me direz, là c'est moi qui ne cesse de me plaindre. Bon sang, voyez ce que Jehan a fait de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Eli

avatar

Féminin Messages : 362
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 27
Localisation : Quelque part dans le sud au soleil

MessageSujet: Re: J'existe - Elea Cain   Mer 15 Fév - 8:05

@Katgo, j'ai été prise d'un fou rire en lisant ton commentaire... En tant qu'auteur, j'attendais un commentaire de ce style depuis sa sortie pour être honnête. On adhère pas tous au même genre de personnage et je comprends que Jehan puisse agacer. Il y a plusieurs formes de dépression, et pour rentrer dans le vif du sujet, j'ai préféré faire part des pensées les plus intimes du personnage plutôt que simplement dire "Poum, le voilà dépressif" XD
Cela dit, si ça peut te rassurer, je te confirme que le roman est construit en 3 partie et qu'au niveau de la dépression c'est bien la première partie la plus "difficile". Dans la seconde, on commence à comprendre pourquoi il est tel qu'il est, et à apercevoir la "reconstruction".
Après c'est comme pour toute autre lecture, soi on accroche soi pas, ça arrive parfois.
En tout cas, y a pas de mal à arrêter un bouquin quand on ne le supporte plus, moi même ça m'arrive de temps en temps.

Bon courage pour la suite si tu continues et merci d'avoir survécu jusqu'ici Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Eleacain.weebly.com
Katgo

avatar

Féminin Messages : 63
Date d'inscription : 08/06/2016

MessageSujet: Re: J'existe - Elea Cain   Mer 15 Fév - 19:34

  Merci pour le fou rire. C'était le but, un peu d'humour et d'autodérision pour une critique très critique.  

Mais je ne savais pas que l'auteure elle-même viendrait la lire ni qu'elle se trouvait sur ce forum. Very Happy  Vraiment ravie de te rencontrer. Very Happy    Bon, j'ai toujours envie de botter les fesses à ton Jehan, mais c'est pour son bien, hein... et pour ma santé mentale.         

Il m'arrive de fermer un livre pour diverses raisons, je n'aime pas ça mais parfois, je ne peux pas faire autrement. Et même si je m'énerve un peu alors, sur l'histoire, l'auteur, la traduction, la correction, la mise en page et que sais-je, j'oublie et je passe à autre chose.

Mon commentaire est donc un bon signe, ça signifie que je ne veux pas fermer ce livre. Surprised 

Merci pour ton passage, Wink  je reviendrai prochainement mettre un commentaire sur les deux dernières parties. J'ai compris que j'allais probablement souffrir encore un peu au cours de la deuxième partie. Very Happy   Promis, je te rendrai ton Jehan en un seul morceau... enfin peut-être  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
barbara64

avatar

Féminin Messages : 636
Date d'inscription : 22/04/2016
Age : 53
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: J'existe - Elea Cain   Mer 15 Fév - 20:07

Katgo, je et je viens de lire ton commentaire et je ne peux que te dire de t'accrocher et de finir le livre. Je l'ai vraiment apprécié et pour avoir eu une grosse dépression il y a 20 ans, je m'y suis retrouvée dans certain passage. Alors oui Jehan est énervant sur certain coté mais pour moi ce livre est un coup de coeur:coeur: J'aime quand l'histoire se construit lentement .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caliméro

avatar

Féminin Messages : 389
Date d'inscription : 02/08/2014
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: J'existe - Elea Cain   Ven 2 Juin - 7:47

Pour ma part, j'ai particulièrement aimé ce livre. Oui,parler de dépression est difficile et oui on a envie de secouer Jehan mais malheureusement....seul LUI pouvait se sortir de ce cercle vicieux.
L'écriture de ce roman est juste magnifique... La description des émotions, des sentiments, de la prise de conscience est phénoménale et petit à petit on assiste au lâcher-prise, à la "guérison" même si je reste persuadée qu'on ne ressort jamais guéri d'une dépression car elle reste toujours tapie dans l'ombre mais en reconnaissant les signes avant-coureurs, il est possible de ne plus tomber dans le piège.
Les personnages sont toujours intéressants, car tour à tour ils vont servir de résilience à Johan.
Récit tout en sensibilité qui vient titiller notre MOI car on peut tous s'y retrouver dans cette histoire.
Très belle plume, fluide, gracieuse et somme toute percutante.
Pour moi, cela représente un joli coup de coeur. Merci à l'auteur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'existe - Elea Cain   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'existe - Elea Cain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mix de Plaisirs :: Lectures M/M :: Romans :: J - K-
Sauter vers: