AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

  • *** Clic sur la couv pour voir son résumé !
  • *** Si le bruit du chat vous gêne, vous pouvez l'enlever
  • *** Un SP = Une chronique, contactez Mixjux
  • *** Page Facebook : Mix de Plaisirs
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 3 Invités

katia161269, kiwi456

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 112 le Jeu 23 Fév - 10:01

Partagez | 
 

 Sortie des sables - Victoriane Vadi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mixjux
Admin
avatar

Féminin Messages : 7875
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 30
Localisation : Ici... et ailleurs !

MessageSujet: Sortie des sables - Victoriane Vadi    Ven 15 Jan - 9:31



Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven


Né dans la cité ensoleillée de Tès où la fortune sourit à ceux qui ont l'audace de défier leur destin, Aspel menait une vie paisible au sein d'une famille heureuse. Seulement, le bonheur a un prix dans le royaume du Sud et Aspel en fait la rude expérience à la mort de son père, lorsque leurs créanciers menacent de livrer sa famille à la misère et à la mendicité.
Pour sauver sa mère et ses frères de la ruine, il vend sa vie à une guilde d'esclavagistes, conscient pourtant du sort funeste qui l’attend. Mais sans autre choix possible, il renonce à sa liberté et est emporté loin de sa ville natale, en direction des mines de fer où l'on meurt d'épuisement. Les routes dangereuses qui y conduisent l'amènent aux portes du Désert Nébether, que l'on dit peuplé de sorciers et de mauvais esprits. Des périls l'y attendent et l'ombre de la mort plane au-dessus de sa tête, aussi fatale que le soleil accablant sur les étendues arides.
Cependant il advient parfois que le sort récompense favorablement ceux qui s'en remettent à lui, et il sourit à Aspel sous la forme envoûtante d'un guerrier du désert.


Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Amazon
Amazon Papier
7switch



Dernière édition par Mixjux le Ven 1 Avr - 21:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mixdeplaisirs.forumactif.org
Tornadeo

avatar

Messages : 1902
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 38
Localisation : Commodore

MessageSujet: Re: Sortie des sables - Victoriane Vadi    Ven 15 Jan - 14:07

J'ai lu la version qui a été publié sur FictionPress et j'ai pas accroché. Le début me plaisait bien puis j'ai décroché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lena06

avatar

Féminin Messages : 1323
Date d'inscription : 12/08/2013
Localisation : Soleil, palmiers... NICE, quoi

MessageSujet: Re: Sortie des sables - Victoriane Vadi    Ven 15 Jan - 22:11

Moi tout l'inverse Lol ! J'ai lu aussi il y a un moment la version fiction, et j'avais apprécié. J'ai plongé dans cette atmosphère envoutante du désert, et j'ai trouvé l'intrigue plutôt originale et bien menée. De la bonne Fantasy, avec une chouette romance.
Avec le travail éditorial sérieux que l'on connaît à MMB, le roman doit être encore bien meilleur, et l'histoire mise en valeur, une fois débarrassée de ses petits défauts. Je découvrirai donc avec plaisir cette version éditée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epice

avatar

Féminin Messages : 64
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 30
Localisation : Une goutte de sueur froide dans ton dos, une pensée lancinante dans ta tête, quand ce n'est pas quelque part entre l'ennui et la déprime...

MessageSujet: Re: Sortie des sables - Victoriane Vadi    Dim 17 Jan - 14:10

J’ai trouvé ce livre trop court. Mais étrangement, je ne voulais pas qu’il soit plus long. CE LIVRE EST UNE MERVEILLE !

La plume de Victoriane Vadi est celle d’une barde ! D’une conteuse ! D’une druidesse !

Le mot, tel un sort magique, est employé pour véhiculer l’émotion juste. C’est musical, chantant. J’ai parfois crains de tomber dans la « longueur », mais c’était une crainte presque jouissive, tant l’équilibre est parfaitement maitrisé, presque volontairement ténu, entre les fioritures de style et la pertinence du propos.

La verve donne à sa narration la sobriété d’une composition sublime. Quand on écoute la Lettre à Élise de Beethoven, on est autant frappé par la « simplicité » de sa mélodie que par l’implacable certitude d’être en face d’un chef d’œuvre. Eh bien, c’est quasiment ce genre de sentiment que j’ai eu en tournant la dernière page de Sortie des Sables.

Victoriane Vadi n’a pas besoin d’en faire des tonnes pour sublimer son univers. Mais par la même occasion, elle vous fait comprendre qu’elle sait habiller son texte d’atours flamboyants quand il le faut. J’ai presque envie de dire qu’elle a tout pour elle.

Si j’ai particulièrement été frappée par la richesse de sa rime, c’est surtout par la subtile profondeur de ses vers qu'elle m'a touchée. En outre, elle a un phrasé juste, que j’ai trouvé parfaitement adapté à une fiction haute en couleurs, solaire, chaude, aux relents d’orientalisme. Dieu sait que j’ai un faible pour ce genre d’histoire, mais elle m’a juste chopée par la nuque dès le premier chapitre, et n’a plus voulu me lâcher jusqu’à la dernière ligne.

La beauté des descriptions, la vivacité de ses tournures de phrases, le choix de ses épithètes… Je pourrais être dithyrambique sur sa narration, mais je crois que je vais juste vous dire de LIRE ce livre.
Parce qu’il serait regrettable de passer à côté d’une œuvre aussi magnifique. Cet auteur me réconcilie avec la langue française. Elle me dit qu’il n’y a pas besoin de gorger son texte « d’attrape-fujoshi », d’images « alléchantes » coquines, de « clichés efficaces », pour fidéliser le lecteur.

Il suffit juste que le verbe soit beau, et parfaitement au service de l’intrigue.
Et quelle intrigue… !

Rarement un M/M aura su me faire reléguer la romance en arrière plan. Bien sûr, je l’attendais avec impatience, et me languissais des scènes sexy. (Et elles valaient leur pesant d’HOT !) Mais sincèrement, j’aurais pu faire sans, tant le scénario est super bien ficelé. Saucissonné à merveille !

On s’embarque dans cet univers savamment étoffé avec le même délice que pour un conte des mille et une nuits. Là où Sortie des Sables se montre encore plus impitoyable avec les fans de fantasy, c’est qu’il a su jouer d’un atout imparable.

Un grand auteur (J.R.R. Tolkien) a rapporté :
   “Always remember,
   it’s simply not an adventure worth telling if there aren’t any dragons.”


(Rappelez-vous toujours, une aventure ne mérite tout simplement pas d’être racontée, s’il n’y figure aucun dragon.)

Certes, on peut juger cette citation restrictive. Mais elle ne pouvait pas être mieux adaptée à Sortie des Sables. J’ai failli vendre mon âme de lectrice à Vadi pour son audace d’avoir fait côtoyer djinns et dragons. Ce polymorphisme scénaristique était bien inspiré. Et je suis ravie de voir que des M/M frenchy osent enfin explorer ce genre d’univers sans complexe. Sans restriction. Sans avoir pour objectif premier d’assouvir la soif de la fan de yaoi/de la buveuse d’homoromance.

Tout doucement, on est porté par le lyrisme de l’histoire. Et avant qu’on ne s’en rende compte, ce n’est plus la plume subtile de l’auteur qui nous emporte, mais les dunes du désert, les ruines d’anciennes civilisations, la magie des nomades, le mystère des djinns et des sphinges.
Jamais la chaleur accablante du soleil ne m’a paru aussi belle. Il y avait deux lunes dans le ciel, et je n’en ai pas été surprise car tout ce qui m’intéressait était le secret de ses constellations.
Je pensais trouver des abysses dans l’océan, mais je les ai vues dans l’immensité du ciel.
J’ai trouvé le désert, ce paysage désolé, aride et hostile, beau, troublant et fascinant. Et c’est insensé de le dire, mais carrément magique !
Les noms étaient à coucher dehors, et je n’en ai savouré que plus l’exotisme.
J’ai été prise au piège des sables de Nébether. Et j’ai refusé de Sortir de ses Sables quand j’ai découvert la véritable mission des Gardiens. Le climax, le point culminant de l’intrigue, m’a juste décoiffée.

L’histoire se finit sur cette note sublime qu’on redoute.
Parce que pour nous, ça sent la fin. Juste celle du livre.
Parce qu’on sait qu’Aspel et Ménât, eux, n’en sont encore qu’aux débuts de leurs aventures.
Parce qu’on ne peut s’empêcher de se dire que cet univers n’a pas livré tous ses secrets, toute sa magie.
Parce qu’on veut savoir son devenir, son évolution.
Et pourtant, le mot « fin » à la dernière page sonne tellement juste, qu’on ne le délogerait pour rien au monde.

Cette œuvre est conte et roman. Distrayant et tout aussi édifiant tant la force émotionnelle et philosophique qu’elle véhicule est puissante. Ouais, on l’a compris, ce livre est clairement un coup de cœur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epice01.wix.com/epicefictions
katia161269

avatar

Féminin Messages : 3046
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 47
Localisation : Belgique - Mons

MessageSujet: Re: Sortie des sables - Victoriane Vadi    Lun 18 Jan - 14:51

Très belle histoire digne d'un conte des milles et une nuit Very Happy

5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
christian4030

avatar

Masculin Messages : 305
Date d'inscription : 13/08/2014
Age : 56
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Sortie des sables - Victoriane Vadi    Mer 20 Jan - 9:12

J'ai adoré, j'espère vraiment qu'il y aura une (des) suite(s), tous les éléments sont là pour faire une belle saga. Félicitations, Victoriane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mateiva

avatar

Féminin Messages : 665
Date d'inscription : 16/12/2014
Age : 37
Localisation : Cessy 01170

MessageSujet: Re: Sortie des sables - Victoriane Vadi    Jeu 21 Jan - 15:49

COUP DE CŒUR


Un énorme coup de cœur pour ce récit fabuleux, enchanteur et original.

Nous suivons le destin d'Aspel, jeune homme intelligent, courageux, gentil et tellement doux. Il s'est résigné à son sort d'esclave, comme dit dans le résumé, cependant, au milieu du désert de Nébether, c'est toute sa vie qui va à nouveau basculer. Suite à plusieurs frayeurs, il deviendra le disciple de Menât, guerrier du désert, fort, valeureux, attentionné, patient et tellement maître de lui-même.

Nous découvrons alors le rôle qu'a accepté Aspel, son devoir, son but, sa formation. Si Aspel est hésitant au tout début quant à la cérémonie qui fera de lui un disciple de Menât, il accepte. Ses réflexions sont légitimes et assez profondes, j'aime beaucoup sa façon de penser, de réfléchir et de s'évader quelques instants dans ses observations.

De Menât, Aspel apprendra les secrets du désert, de ce désert de Nébether, qui recèle de mystères et de fascination à la fois. Un désert peuplé d'ombres, d'esprits, mais aussi de magie, de sorciers. Aspel y découvrira une autre vie, cachée. Il prendra un réel plaisir à chevaucher ce désert, avec Menât à ses côtés, à se laisser bercer par les grains de sable qui parfois lui fouettent le visage, ou encore, à se laisser aller à l'apaisement en contemplant ce ciel étoilé, voûte céleste qui surplombe la mer de sable.

Au fil des pages, Aspel sent se créer un lien avec Menât, un lien fort, puissant, spécial, mais surtout des sentiments apparaissent, des sentiments qui font battre un peu plus fort son cœur, qui le mettent en joie, qui le rendent confiant. Cependant, il n'ose en parler à Menât, il n'ose avouer ce que son cœur lui dicte.
Les deux hommes se vouent une confiance sans égal et un respect total. Menât offre sa protection à Aspel et lui fait découvrir son monde, ses valeurs, ses légendes. Il lui apprendra le combat aussi, il lui avouera son passé, comment il est devenu ce qu'il est.

Page après page, nous sommes envoûté par ce récit, par cette histoire si singulière à l'ambiance magique, nomade, chaleureuse, guerrière. Vous vous laissez bercer par le vent chaud, et suivez avec délectation Aspel et Menât dans leurs chevauchées en plein cœur du désert. Un récit où l'on ne s'ennui pas une seconde, un récit fait de rebondissements, d'action, de danger, un récit où nous sommes apprentis en même temps qu'Aspel, où nous découvrons avec lui toutes les subtilités de cet endroit, de Nébether, de son peuple, de ses légendes faites de dragons, de ruines, de runes.

Ce que j'ai apprécié également, c'est qu'à travers l'histoire de Nébether, c'est l'histoire d'Aspel et Menât qui se construit, petit à petit, pas à pas, épreuves après épreuves, une histoire d'amour qui évolue, qui prend forme, qui naît de cette confiance et de cette attirance réciproque, un amour qui flamboie, comme les flammes du feu, un amour qui se respect, s'honore et se savoure.

La plume de l'auteur est comme son récit, empreinte de magie. Une plume captivante qui sait vous retenir, qui vous fait découvrir un monde troublant, mystique, ensorcelant. Une écriture fluide qui vous embarque à travers un univers recherché, travaillé, avec des détails parfaitement décrits, sans alourdir le texte, juste ce qu'il faut pour vous faire frisonner et rêver, des détails d'une beauté extrême, qui m'ont mis de l'or dans les yeux.
Une écriture, qui part sa douceur et sa poésie, nous relate une histoire d'amour exceptionnelle, pure, intense, une histoire d'amour qui prend son temps, qui rapproche l'âme et le cœur avant de rapprocher les corps. Une écriture sensuelle qui couche sur le papier une intensité incroyable dans les rapports charnels entre Menât et Aspel, un respect immuable du corps et de l'esprit.

Bref, je vous conseille cette lecture pour laquelle j'ai eu un énorme coup de cœur. Il s'y passe énormément de choses : des découvertes, des rebondissements, des pièges, dans un univers charmeur, un univers riche et complet. Il n'y a aucun répit, vous êtes happés du début à la fin, semblable à une tempête en plein désert, et vous en ressortez avec un sourire lumineux et des étoiles pleins la tête et les yeux. Un beau roman, où chaque personnage, secondaire ou pas, a sa place, son importance, où nos deux héros sont tout simplement sublimes : de belles personnes dont j'ai aimé chaque mot, chaque phrase, chaque réaction et chaque révélation.

Une histoire que je relirai encore et encore.....

Et que dire de cette couverture qui est tout simplement sublime et reflète à merveille l'ambiance du roman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mateiva.blogspot.fr/
Lyonjp



Masculin Messages : 1038
Date d'inscription : 16/07/2015
Age : 57
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Sortie des sables - Victoriane Vadi    Sam 23 Jan - 22:04

Les premières pages m'ont dérouté : des longues (trop longues ?) descriptions qui cassaient le rythme et mon plaisir de lecture ...

Puis je suis entré dans l'univers, puis l'aventure a vraiment débutée et il n'est resté que du bonheur et le regret de quitter ce maitre et son disciple au tout début de leur amour ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikitaromance

avatar

Féminin Messages : 39
Date d'inscription : 24/12/2015
Age : 39

MessageSujet: Re: Sortie des sables - Victoriane Vadi    Mar 9 Fév - 13:13

C'est pas mon trip ce genre d'aventures avec des héros aux noms à coucher dehors qui traversent des cités perdues à dos de chameau ou cheval tout ça pour accomplir une quête quelconque. Et là question quête ce n'était clairement pas l'extase en plus. Ils traversent le désert, vont d'une cité à une autre, parlent à des gens dont j'oublie tout la seconde d'après parce que je n'arrive même pas à savoir comment lire leur nom. Et la finalité? peuh! bonne question. Hop il rencontrent un problème et ça bouge quelques dix pages et pis pof, plus rien.

Question romance je n'ai pas non plus eu ma dose. Une cérémonie tordu qui les oblige à avoir des rapports intimes ce n'est pas de la romance ça, c'est du sexe point barre. L'idée du lien était super touchante mais pas assez approfondit pour moi.

Bref c'est pas l'éclate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nikitaromance.fr
Hisa

avatar

Féminin Messages : 80
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 18
Localisation : Devant mon ordi (^-^)

MessageSujet: Re: Sortie des sables - Victoriane Vadi    Lun 15 Fév - 15:06

Pas doué pour les critiques longue comme mon bras et détaillé mais un seul mot traduit facilement mon ressentie: MAGNIFIQUE

On trouve la dans une histoire magique qui se passe dans le désert dont on s'imagine facilement les décors magnifique ! L'écrit nous transporte littéralement dans un autres univers anciens et mystérieux... L'auteur écrit également une super histoire d'amour très respectueuse, sensuel, douce qui prend de la vigueur et de la force au fil du développement. Pour moi ce fus une mise en bouche très juste arrêter pile poil au bon moment même si j'attend et espère une suite car il a de quoi écrire une magnifique trilogie/saga ou chronique peu importe ! XD

Un poins ma vraiment étonné et a failli me géner c'est la cérémonie pour passer la magie, mais ce poins c'est envolé après l'arrivé des personnages chez l'ancien maitre de Ménat ou certaine réponse mon éclairer...

En tous cas...                              GROS COUP DE COEUR !!!

                                     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clair Obscur

avatar

Féminin Messages : 1282
Date d'inscription : 02/02/2016
Age : 48
Localisation : un peu plus au sud....

MessageSujet: Re: Sortie des sables - Victoriane Vadi    Lun 10 Oct - 21:24

nikitaromance a écrit:
L'idée du lien était super touchante mais pas assez approfondie pour moi.


oui c'est le reproche qu'on pourrait faire à cette histoire.

Personnellement j'ai aimé ce voyage initiatique, les cités oubliées, la magie de la lumière, les créatures surnaturelles.
c'est très original,  un conte oriental fantastique et envoûtant plein de philosophie et de sagesse...les scènes d'action à la fin sont très bien écrites.

Mais il manque un petit quelque chose au lien entre les deux hommes ...
De la résistance de la part d'Aspel à une coutume un peu ...contestable ?   de la révolte qui aurait entraîné plus de passion ?
J'ai eu un peu de mal à sentir les non-dits entre les deux hommes.

Aspel nous décrit Menât comme une sorte de fauve superbe et sauvage qui dompte sa flamme sous une apparence impénétrable... mais je n'ai pas vraiment ressenti cette séduction, je le trouve bien trop joyeux et gentil la plupart du temps, même paternel.. et trop sage...C'est dommage, car Aspen, lui est bien réussi, attachant et sensuel.

Reste un belle histoire originale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smalad

avatar

Féminin Messages : 2094
Date d'inscription : 28/09/2014
Age : 55
Localisation : val d'oise

MessageSujet: Re: Sortie des sables - Victoriane Vadi    Ven 3 Fév - 8:12

Very Happy @clair obscur a tout dit ! 
Cela dit J'aimerai bien un tome 2 , il serait vraiment dommage de laisser la richesse de cet univers seulement pour ce livre et j'ai envie d'en lire plus ..... (d'ailleurs je lirai assurément son prochain 'Nox Arcana")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Millie

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: Sortie des sables - Victoriane Vadi    Sam 25 Mar - 3:47

J’ai beaucoup aimé ce récit sensuel et poétique. Les cités enfouies dans le désert, le voyage, la quête de soi au final, tout ça dans une douceur lente et envoûtante. Le lien entre les deux hommes est beau et touchant, comme une évidence.Je n’ai pas tiqué au fit qu'Aspel « cède » si vite. Et si en effet, la première fois entre les deux hommes n’est pas vraiment « de l’amour », on sent qu’il y a quelque chose de très spécial entre eux, du coup j’ n’ai pas eu l’impression que ce n’était que « du sexe ».
J’aimerai aussi une suite car l’univers est riche, bien détaillé et approfondi et le couple est attachant. Et en effet il y a donc beaucoup de choses qui restent à dire, expliquer et développer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sortie des sables - Victoriane Vadi    

Revenir en haut Aller en bas
 
Sortie des sables - Victoriane Vadi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mix de Plaisirs :: Lectures M/M :: Romans :: S-
Sauter vers: