AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

  • *** Clic sur la couv pour voir son résumé !
  • *** Si le bruit du chat vous gêne, vous pouvez l'enlever
  • *** Un SP = Une chronique, contactez Mixjux
  • *** Page Facebook : Mix de Plaisirs
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 112 le Jeu 23 Fév - 10:01

Partagez | 
 

 Le vicomte Julien Ambret du Theuil - Maxime Fulbert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mixjux
Admin
avatar

Féminin Messages : 7878
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 30
Localisation : Ici... et ailleurs !

MessageSujet: Le vicomte Julien Ambret du Theuil - Maxime Fulbert    Mar 17 Fév - 11:23



Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven


Julien Ambret du Theuil est un jeune aristocrate de vingt ans qui vit mal son homosexualité.

Sa mémoire photographique le gêne dans sa scolarité. Ses parents souhaitent qu’il entreprenne une troisième terminale, au lycée Camille Saint-Saëns de Rouen. Il doit mener des études supérieures pour reprendre l’usine familiale.

Julien intègre un groupe pour décrocheurs scolaires. Le professeur principal est quadragénaire séduisant qui le fascine. Il amène Julien à évoquer sa mémoire absolue, laquelle comporte une dimension temporelle exceptionnelle.

Que cachent les profondeurs de cette mémoire ?


Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mixdeplaisirs.forumactif.org
MixDePlaisirs
Chroniques
avatar

Messages : 370
Date d'inscription : 20/10/2014

MessageSujet: Re: Le vicomte Julien Ambret du Theuil - Maxime Fulbert    Sam 28 Fév - 10:52

Le vicomte Julien Ambret du Theuil c’est l’histoire de Julien un jeune aristocrate de 20 ans souffrant d’hypermnésie, homosexuel dans le placard, qui entretien une liaison avec son chauffeur/ coach sportif et qui redouble pour la 3ème fois sa terminale. Il intègre une classe spéciale pour élèves en grande difficulté et va faire la connaissance de Jean Herriet, le professeur de cette classe. Très vite il va en tomber amoureux et va entreprendre de le séduire. Jean ne résiste pas longtemps et commence une liaison avec Julien tout en essayant de comprendre les méandres de cette mémoire photographique. Cette recherche va les mener tous deux dans un voyage psychique… vers la préhistoire !

Ce livre est un ovni. Ca commence de manière classique, l’auteur nous relate la vie de Julien, sa famille, son histoire avec Valentin son chauffeur, sa rencontre avec Jean, jusqu’à ce que ça parte dans un délire sur une vie passée de Julien (du moins c'est comme ça que je l'ai compris) en tant qu’homme de néanderthal; un voyage onirique que Julien et Jean entreprennent grâce une décoction à base de plantes.
Je n’ai pas toujours compris où l’auteur voulait en venir et l’écriture soutenue (merci le dictionnaire intégré à la liseuse) et le phrasé parfois compliqué n’ont pas aidés. Paradoxalement, l’auteur est également très vulgaire dans les descriptions des scènes de sexe (nombreuses) mais pourtant décrites de manière très mécanique et froide et ses personnages sont dotés d’un fétichisme plutôt singulier
Spoiler:
 
On passe d’un langage châtié, voire démodé par moment, à des phrases dignes d’un film porno en l’espace de quelques lignes. C'est assez troublant.

En ce qui concerne la romance, elle ne m’a pas touchée ; et l’incapacité de Julien à faire un choix entre Jean et Valentin m’a agacée. Il dit aimer Jean, voir en lui l’homme de sa vie mais est absolument incapable de résister aux avances sexuelles de Valentin. Je n’ai malheureusement pas trouvé une once de romantisme dans leur relation.

C’est un livre que je qualifierais de « chelou » et une lecture qui ne restera pas dans mes annales. Mais peut-être que quelqu’un d’autre y trouvera son plaisir et c’est tout le mal que je souhaite à cet auteur que l’on sent par ailleurs plutôt cultivé.

J’ai apprécié :
- n’avoir aucune idée de comment l’histoire allait se finir

Je n’ai pas aimé :
- Julien, que j’ai trouvé égoïste, immature, inconstant, un poil de mauvaise foi et obsédé
- Jean qui se laisse mener par le bout du nez par Julien. Je l’ai trouvé mou et sans caractère
- les longueurs et les répétitions
- les scènes de sexe qui manquent d’âme

MA NOTE :    

Service presse : Editions les Textes Gais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le vicomte Julien Ambret du Theuil - Maxime Fulbert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mix de Plaisirs :: Lectures M/M :: Romans :: V - W - X - Y - Z-
Sauter vers: