AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

  • *** Clic sur la couv pour voir son résumé !
  • *** Si le bruit du chat vous gêne, vous pouvez l'enlever
  • *** Un SP = Une chronique, contactez Mixjux
  • *** Page Facebook : Mix de Plaisirs
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» [Jeu] Devinez qui je suis...
Aujourd'hui à 16:26 par Ozalide

» When the moon is full T4 : Sky et Dalla, quelques heures de toi - VD Prin
Aujourd'hui à 11:02 par Lolonana05

» Dans les yeux de Sam - Beth Carlington
Aujourd'hui à 10:08 par soso39100

» La pêche aux bons plans !
Aujourd'hui à 8:33 par barbara64

» Fermier malgré lui - Andrew Grey
Aujourd'hui à 7:58 par smalad

» L'épreuve du feu - B.A Tortuga
Aujourd'hui à 7:40 par smalad

» Les chroniques d'un mercenaire - Lixé Graff
Mer 19 Juil - 17:12 par Lixé

» Un paradis en patchwork - Vaughn Indra
Mer 19 Juil - 15:51 par Clair Obscur

» Rock - Anyta Sunday
Mer 19 Juil - 6:52 par smalad

» Kage T2 : Déchaîné - Maris Black
Mer 19 Juil - 6:27 par smalad

» Un polichinelle dans le tiroir - Julian Clearwater
Mer 19 Juil - 5:10 par smalad

» Les Montagnes T2 : Avalanche sur la montagne - P.D. Singer
Mar 18 Juil - 17:03 par smalad

» Whyborne & Griffon T3 : Asile - Jordan L. Hawk
Mar 18 Juil - 16:04 par Millie

» Be with me - Sophie Auger
Mar 18 Juil - 12:38 par CATHOUM

» Tu baisseras les yeux T1 : La proie - Blood Angel
Mar 18 Juil - 12:08 par soso39100

» Leçon de séduction T1 : Leçon numéro 1 - Heidi Cullinan
Mar 18 Juil - 12:04 par soso39100

» Les quartiers de New York T2 : A Sunset Park - Santino Hassel
Mar 18 Juil - 6:29 par Arianouchka

» L'imperfection des cygnes - Brandon Witt
Lun 17 Juil - 14:23 par katia161269

» Le fantôme aux chaussettes jaunes - Josh Lanyon
Dim 16 Juil - 21:27 par Dwenye

» Les indiscrétions des Mixous sur... V.D. Prin
Dim 16 Juil - 17:47 par Ouragan.Fire

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 112 le Jeu 23 Fév - 10:01

Partagez | 
 

 Vos talents = Une histoire Tome 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mixjux
Admin
avatar

Féminin Messages : 7832
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 30
Localisation : Ici... et ailleurs !

MessageSujet: Vos talents = Une histoire Tome 2    Mer 27 Aoû - 23:58

La première ayant trouvé une fin, voici un topic pour en faire une autre Very Happy

A vos clavier !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mixdeplaisirs.forumactif.org
Maryrhage

avatar

Féminin Messages : 749
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 33
Localisation : Dans ton cul !

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Jeu 28 Aoû - 8:06

Je suis tombé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/
Gagaelle

avatar

Féminin Messages : 738
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 26
Localisation : Partout et nulle part ^^

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Jeu 28 Aoû - 14:49

Encore tombé... Je n'arrive plus à tenir debout à force d'enchaîner les heures de service au club. J'attends avec impatience que nous soyons lundi soir –enfin mardi matin– pour obtenir mon unique jour de congé de la semaine et enfin me reposer. Mais au rythme auquel je me fracasse par terre et de verres que je casse dans mes chutes, je risque bien d'obtenir plus d'un jour de repos si je ne me reprends pas très vite.
Je suis sur les nerfs et exténué. En plus mon plan cul habituel s'est trouvé un plan régulier et ça me frustre de n'avoir tirer personne depuis une semaine ! À-t-on déjà vu une succube se caser, franchement ??? Avec un faë qui plus est !? Au moins avec elle, je n'avais pas à mentir avec des phrases toutes faites comme "je te rappelle"... Non, on se voyait, on se culbutait et on se disait à la prochaine. Point ! Pas de romantisme de faux-cul. Direct et voilà !
— Une bière ! Me demande un client déjà torché alors que je fini de balayer mon troisième verre de la nuit.
Je me redresse, pelle et balai à la main, puis je lance avec un sourire commercial –qui veut aussi dire "va te faire" :
— Tout de suite monsieur !
Même pas un s'il vous plaît. Mon boulot est de servir au bar, ok, mais la politesse est-elle toujours une option ?
Je soupire de lassitude en brassant le verre de mon client.
Que ne donnerais-je pas pour avoir une vie un peu plus palpitante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/
Maryrhage

avatar

Féminin Messages : 749
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 33
Localisation : Dans ton cul !

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Jeu 28 Aoû - 16:36

Palpitante ce mot me fait rêver. Rien qu'imaginer sortir de cette routine baise, boulot, dodo j'en ai des palpitations.
-t'es partis la brassé en Allemagne cette bière? !

Je sursaute, manquant une foi de plus de faire tomber ces satanés verres, quand la voix grave et bien imbibée dun client me fait sortir de mes pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/
Raven Eli

avatar

Féminin Messages : 362
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 27
Localisation : Quelque part dans le sud au soleil

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Jeu 28 Aoû - 17:05

Avant de réaliser ce que je fais, mes pieds se dirigèrent d'eux même comme s'ils étaient munis de leurs propre volonté vers l'importun. Les bras tendus à l'extrême le long de mon corps, mon poing se crispa avant de percuter sa machoire dans un bruit mat qui résonna entre les murs du club.
Putain ce que j'en ai marre du manque de respect de ses Mr-je-sais-tout.
Ils se croient tout permis, à te prendre de haut comme si je n'étais qu'un moins que rien. Pourtant je suis comme tout le monde. Ok je ne suis qu'un simple barman et dans ce monde de malade qu'un simple sorcier, qui plus est de bas niveau. Mais est ce une raison pour me mépriser de la sorte? Moi aussi j'ai un coeur, Moi aussi j'ai des sentiments et comme tout le monde je respire. N'est ce pas suffisant pour mériter le droit de vivre?



Je m'excuse d'avance pour les fautes...


Dernière édition par Raven Eli le Jeu 28 Aoû - 17:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Eleacain.weebly.com
Lilith

avatar

Féminin Messages : 20
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 23
Localisation : Ailleurs

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Jeu 28 Aoû - 17:07

Je pose ensuite la chope, assez brutalement sur la table. Et avec un grand sourire, je lui dit : "Avec les compliments de la maison".
J'ai encore une fois dépassé les bornes. Sérieux faut que je me trouve un mec pour canaliser toute cette énergie. Pourquoi cette succube m'a volé mon exutoire le plus efficace. Afin d'éviter des ennuis inutile, qui serait pour moi une pure perte de temps, j'efface les souvenirs de l'ivrogne. À son regard soudain hagard je comprend que mon sort à réussi, à moins que ce soit la bière qu'il vient d'avaler cul-sec.

Je retourne derrière mon bar, endroit que je préfère car là j'ai une vue d'ensemble sur la salle. Je laisse aller mon regard sur le club plein à cette heure-ci. La soirée est loin d'être fini, et comme toujours elle s'annonce empli de frustration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gagaelle

avatar

Féminin Messages : 738
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 26
Localisation : Partout et nulle part ^^

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Jeu 28 Aoû - 17:31

En parlant de frustration, en voilà une d'1m80 qui s'approche du bar avec sa conquête du soir. "Beau goss" comme d'habitude, sa chemise entrouverte au col, son bras gauche repose sur les épaules de la femme qu'il conduit jusqu'à mon bar.
— Hey Pete ! Me hèle-t-il à l'aise. Un verre de whisky sec et... Qu'est-ce que tu veux boire chérie ? Demande-t-il à sa bimbo platine.
— Humm... Elle fait mine de réfléchir. Vu sa tête elle ne peut que le mimer en effet. J'ai beau être bisexuel, je ne suis pas pour les causes perdue et vu sa gueule de bombonne je m'étonne qu'elle ne s'envole pas. Euuuuuh... Une sangria ! Dit-elle enfin que ses deux neurones se sont connectés.
Je m’attèle à la tâche et remarque que des ingrédients me manquent. Et merde ! Je préviens mes clients déjà occupés dans leurs rémoulades d’amygdales et la fille –entre deux reprise d'air– m’annonce qu'elle peut attendre.
Bordel ! Elle ne pouvait pas choisir une autre boisson celle-là !?
Je préviens ma collègue serveuse, qui me remplace un instant, pour me diriger vers la réserve. Pour passer le temps, je me répète mentalement la recette de la sangria de cette pétasse qui m'oblige à quitter mon bar.
Cointreau, vin rouge, agrumes et fruits saisonniers, sucre, limonade, vanille et cannelle.
Les bras chargés de ce qu'il me manquait, je remonte en salle et pose le tout devant le mixeur, pour finalement voir que miss platine 2014 à décider de commander autre chose. Pétasse. Bon ok, je suis d'humeur massacrante ce soir –en plus des autres– et plus encore envers cette fille que je ne connais même pas, mais c'est la faute de "Beau goss" qui à chaque occasion me ramène ses conquêtes les plus décérébrées de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/
Maryrhage

avatar

Féminin Messages : 749
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 33
Localisation : Dans ton cul !

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Jeu 28 Aoû - 19:18

Je ne le connais pas, enfin, je ne sais rien de lui, a part son tableau de chasse qui défilent devant mes yeux soir après soir, mais lui se conduit toujours comme si on était pote de régiment ou une connerie du genre. Il est a l'aise, sur de lui et oui "beau gosse" donc il a de quoi se le permettre. Ses yeux verts qui détonnent sur sa peau bronzé, sa stature imposante et ses cheveux bruns qu'on a envie de décoiffé juste pour lui enlever son assurance a toute épreuve. Mais même décoiffé, débraillé ou fatigué après des nuits courtes, il reste beau. Pourtant il s'entiche de greluche plus décérébrées les unes que les autres, a croire que plus ils consomment et plus l'emballage prend de la place sur le cadeau.

Je soupire et range ce que j’ai du ramener pour rien, bon ça servira surement pour un autre client, mais ce soir n'est pas mon soir. Est ce que j’ai déjà eu un bon soir de toute façon ?

-Hé Pete, ça va ?

Je lève la tête ainsi qu'un sourcil en dévisageant "beau gosse" qui me sort son plus beau sourire son bras toujours accroché a miss platine.

-Qu'est ce que ça peut te foutre ? je répond sèchement, mon taux de patience ayant atteint sa limite ce soir et manque de bol "beau gosse" va en faire les frais.

Son sourire s'affaisse un peu mais très vite il le remonte et je pense en mon fort intérieur qu'un petit sort pourrait peut être lui noircir les dents et de ce fait l’empêcher d'exhiber leur blancheur a tout va et en même temps, m'épargner l’éternel défilé des "déchets de chez Chanel".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/
Gagaelle

avatar

Féminin Messages : 738
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 26
Localisation : Partout et nulle part ^^

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Jeu 28 Aoû - 20:47

— Essaye pour voir.
— Quoi ?
— Essaye donc de noircir mes crocs, j'ai une excellente dentition que je soigne depuis des siècles.
— Qu'est-ce qui te fait croire que...?
Je ne termine pas ma phrase et le regarde se pencher et humer le parfum de sa partenaire qui n'a rien remarqué de notre échange et sirote tranquillement son cocktail à la paille.
— Ce soir c'est du Dior ! Me lance-t-il avant de porter son verre à sa bouche et de la vider cul-sec. Tu m'en ressert un ? Ajoute-t-il en le posant sur le bar devant moi.
Ses yeux brillent de malice et je reste interdit en lui préparant un autre verre. Il ne me quitte pas des yeux une seule fois et ce, même quand son attention semble tournée vers miss platine.
Super ! J'ai ouvert une fois de plus ma grande gueule sur le seul être qui est immunisé contre les sorts d'oubli : un vampire.
Au moment où j'ai cette pensée, mister "Beau goss" s'esclaffe à une soit-disant blague pourrit de la pétasse et alors que je me tourne vers lui, par réflexe en l'entendant rire, il me fait un clin d’œil.
Y-a-t-il un équivalent masculin de "pétasse" ? Je m'interroge alors.
Sa mâchoire se crispe et c'est à mon tour de lui sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/
Raven Eli

avatar

Féminin Messages : 362
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 27
Localisation : Quelque part dans le sud au soleil

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Jeu 28 Aoû - 21:14

Moi aussi je peux jouer à ce jeux là...
Alors que je pose son nouveau verre sur le comptoir sans lui donner compte plus longtemps. Je continue de sentir son regard suivre chacun de mes gestes. Une folle envie de me retourner pour lui rendre son regard me prend mais je lutte. Je refuse de rentrer dans ce combat de coq.
Tellement pris dans ma lutte je manque de sursauter de frayeur en sentant un coup sur mes fesses. Un cri super aigu m'échappe.
Putain, la honte... manque plus que je me la joue drama queen aussi!
un ricanement provenant de la salle me prouve que ce putain d'arrogant de croc blancs m'a entendu mais je ne me retourna pas.
Me contentant de fusiller du regard ma collègue qui vient d'arriver afin de me donner un coup de main.
-Me fais pas ces yeux là mon chou. Tu sais bien que je n'ai jamais su résister à une belle paire de fesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Eleacain.weebly.com
Maryrhage

avatar

Féminin Messages : 749
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 33
Localisation : Dans ton cul !

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Jeu 28 Aoû - 22:42

-Il est peut être temps d'apprendre !

Maggie me dévisage incrédule fasse a ma réaction, habituellement je ne suis pas si virulent avec elle et ses mains baladeuses. je soupire et esquisse un sourire d'excuse.

-Oh toi on t'as plaqué !

Maggie cale ses mains sur ses hanches, son œil gauche clignote dangereusement, signe chez elle qu'elle attend des réponses et ne lâchera pas tant qu'elle ne les auras pas. J'adore Maggie, j'adore bosser avec elle, j'adore son caractère de cochon autant que ses dragues continuel qui m'amusent plus qu'autre chose étant donné qu'elle pourrait être ma mère.

-Est ce qu'on peut se faire plaquer par un plan cul ? Je demande en essuyant le comptoir bien conscient que "beau gosse" nous écoute.

Puis, ma main s’arrête de frotter frénétiquement le comptoir brillant alors que mon cerveau analyse la situation. Je repense a tout ce qui m'est passé par la tête depuis que "beau gosse" a décidé de passer son temps ici, tout ce temps où j'ai médit sur lui et ses conquêtes, tout en le reluquant et en exprimant haut et fort dans mon crane ce qu'il m'inspirait. Je lève les yeux, je dois surement être écarlate et "beau gosse" me sort son sourire digne de Dracula surplombé d'un clin d’œil. Bordel ! L'enfoiré !

La colère s’empare de moi, ma tête, mes pensées sont privés et ne regarde que moi !

-Evidemment ! reprend Maggie en me tirant de ma joute inaudible avec "beau gosse", c'est même... excuse moi mais c'est encore pire, parce que quand il n'y a que le sexe et que tu te fait plaquer ça veut bien dire ce que ça veut dire !

Je me retourne vers Maggie, elle vient de me traiter de mauvais coup ou j'ai loupé un truc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/
Gagaelle

avatar

Féminin Messages : 738
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 26
Localisation : Partout et nulle part ^^

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Jeu 28 Aoû - 22:57

— Houlà ! Ne fusille pas le messager ! Se défend-elle en levant les mains comme si j'allais la effectivemment la fusiller.
— Quel messager ? Tu insinues que je suis un mauvais coup !
— Non, je dis juste ce qui est : tu as été plaqué par un plan cul. Pas quitté, juste plaqué. Tu n'as qu'à t'en trouver un autre et oublier le précédent même si c'était un bon coup à tirer. Si tu avais été le premier à trouver un partenaire plus expérimenté tu aurais plaqué ton plan cul pour un autre, avoue-le.
— Mais qui parle de mes capacités sexuelles ? Tu crois que je peux rivaliser avec le métabolisme d'un faë ?
— Oh...
— Oui, oh ! Comme tu dis. Je ne suis pas capable de passer trois nuits sans sommeil moi !
— Quel idée d'avoir joué avec une succube aussi.
— Tant que ce faë n'était pas là j'avais toute son attention.
— Menteur, tu étais seulement l'un de ceux à qui elle donnait de l'attention. Et maintenant tu es vexé qu'elle t'est lourdé, avant que tu ne le fasse avant elle !
— Ouais peut-être bien...
— Tu sais quoi ? Oublies les femmes un moment, retourne a tes premiers amours.
Là je rigole devant sa mine calculatrice ! Et c'est de meilleure humeur que je lui lance :
— Oui bonne idée comme ça je ne risquerais pas d'empiéter sur ton terrain de chasse.
— Quel terrain de chasse ? Je suis juste ouverte aux personnes de mon sexe, je ne pioche pas des deux côtés moi. Et tu sais bien que tu es le seul qui meriterait que je change de bord, meme si tu refuses de me rendre mon amour incommensurable pour toi et ton ferme derrière ! Dit-elle faussement choquée avant d'à nouveau me claquer la fesse et de partir en riant vers des clients venant d'arriver.
Alors que je suis sur le point de me remettre au boulot, l'esprit plus léger et détendu, Maggie se fige, lève la tête vers le haut et un son strident sort de sa bouche. Je tremble en entendant son cri de banshee et plus encore quand il se finit, car elle me jette un regard des plus lugubre, dans la salle devenue silencieuse.
Pendant un moment son regard alterne entre moi et "beau goss" comme si elle cherchait à identifier pour qui elle vient de crier, en clair, qui sera le prochain de nous deux à bientôt mourir. Sachant qu'un vampire est déjà mort...
Finalement elle arrête ce manège et nos yeux s'arnachent.
Alors que je la fixe, je vois son regard devenu blanc reprendre sa teinte naturelle marron et prendre l'air triste.
Je suis dans un état second alors que je ne parviens pas à la quitter des yeux et par conséquent, je n'entends pas le vampire faire claquer son verre sur le comptoir derrière-moi, pour ensuite me héler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/
Raven Eli

avatar

Féminin Messages : 362
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 27
Localisation : Quelque part dans le sud au soleil

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Ven 29 Aoû - 4:57

Putain de merde, soufflai-je dans un état second.
On sait tous que l'on va mourir un jour mais qui aime l'apprendre de cette manière là? Sérieux c'est vraiment pas ma journée aujourd'hui, j'aurai mieux fait de rester au chaud sous ma couette...
- Je ne le permettrai pas.
Sa venu en douce derrière moi, son souffle chaud contre ma nuque et ses mots susurrer à mon oreille ne me font même pas sursauter bien qu'il m'ai surpris.
Bordel ce pot de colle de beau gosse à canine me fait chier depuis tout à l'heure toutefois il a dit exactement ce que j'avais besoin d'entendre sans vraiment m'en douter.
je frémis en songeant qu'il devait encore s'amuser à écouter mes pensées et me fustigeais pour m'être laissé aller de cette manière là. Alors que j'allais me retourner pour l'envoyer une fois de plus balader, je sentis un baiser se déposer dans ma nuque en un tendre effleurement. Bien que surpris par ce geste emplit de tendresse je me tournai prêt à affronter ces vannes plus foireuses les unes que les autres mais tout ce que je vis ce fut la porte se refermer derrière lui. Ses derniers mots flottant dans l'air : Je prendrai soin de toi...
En plus d'utiliser son pouvoir balayage expresse pour déguerpir aussi vite, il compte se prendre pour ma nounou...
Mais putain pour qui se prend il l'enfoiré! j'ai l'air d'être un doudou de compagnie ou d'avoir besoin que l'on me protège? Je ne suis pas une frêle créature qui a peur au moindre bruit bon sang...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Eleacain.weebly.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Ven 29 Aoû - 8:05

Je préfère reléguer cette annonce dans un coin de ma tête plutôt que de penser à ce qui pourrait m'arriver et à la promesse de ce foutu vampire. Les gens se sont agglutinés au bar, et je prends conscience que chacun est en train de hurler sa boisson pour être sûr que je l'entende. Je leur envoie un regard de poisson mort et fait signe à mon amie de revenir au bar. Elle me regarde, inquiète, interrogateur. Elle trottine dans ma direction, je vois son visage se transformer après m'avoir hurlé.

- SORS D'ICI !!!!!! COURS !!!

Je ne me le fais pas dire deux fois. Je sors du bar en trombe laissant avec un certain plaisir les clients indélicats et mal poli derrière moi. Comment j'arrive à penser à ça alors que je suis en danger de mort ?

Je sors enfin de cet endroit pourri en trombe et je fonce en direction de mon appart. ça fait à peine trois minutes que je suis dehors, j'entends des bruits de respiration haletante qui se rapprochent dangereusement de moi. Les poils de ma nuque se hérissent. Danger imminent. J'accélère la cadence mais je les sens se rapprocher. Je tente de garder mon sang froid. Peur et magie ne font pas bon ménage. Il faut que j'ai l'esprit clair si je compte m'en servir. J'accélère encore. Soudain, une ombre surgit devant moi. Je l'esquive comme je peux, elle tente de m'attraper. Mon coeur s'accélère. J'ai l'impression qu'il va jaillir de ma poitrine. Je trébuche sur une poubelle que je n'ai pas vu dans la pénombre, je me relève et continue de détaler comme un lapin. On me plaque au sol. Je ne peux plus rien faire. Je suis à la merci de mon assaillant, je ne peux rien faire. Je tente de ne pas paniquer. De toute façon paniquer, ça sert à rien. J'entends des bruits de heurts dans mon dos, mon assaillant ne bouge pas. Puis, je sens soudain plus son poids, a la place, j'entends un hurlement qui s'éloigne comme si il avait été soulevé de terre et projeté. Je suis soulevé à mon tour et je commence à me débattre. On me retourne et mon souffle se coupe....
Revenir en haut Aller en bas
Raven Eli

avatar

Féminin Messages : 362
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 27
Localisation : Quelque part dans le sud au soleil

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Ven 29 Aoû - 9:02

Ses prunelles vertes auxquelles je m'exhorte à ne pas penser depuis tout à l'heure me regardent d'un air dur. J'entends sa voix qui m'appelle mais mes lèvres restent scellées. Un cadavre n'a pas le droit d'être si beau, me dis-je alors que je me noie dans son regard. Un petit rire secoua son torse sans que je ne m’en aperçoive. Un instant je cru rêver. Pourquoi est-il revenu? Il était bien parti tout à l'heure non?
Bordel est ce que ma soirée peut-elle encore être plus bizarre ?
-Tu n'as rien? dit-il.
Sa question me tira de mes pensées. Je secouai la tête pourtant cela ne l'empêcha pas de toucher mes bras et mes cotes afin de vérifier que tout était en ordre.
Dans un sursaut de conscience je le repoussai de toutes mes forces bien qu'il n'ait bougées que de quelques centimètres.
- Je vais bien je t'ai dit.
Ma voix sortie bien plus sèche que je ne l'avais prévu. Lorsque ses yeux remontèrent à mon visage, une lueur que j'eu du mal à définir les parcouru. Un instant je cru l'avoir blessé mais il m'était impossible d'en être certain.
Et puis pourquoi se serait-il senti blessé par un gars comme moi, qu'il considère comme un être insignifiant dans sa vie?
- C'était quoi d'après toi?
Il secoua la tête comme pour revenir au moment présent, me fixant de son insondable regard qui ne trahit plus rien de ses émotions avant de soupirer.
- Tu n'as pas besoin de le savoir, je t'en ai débarrassé.
Contrairement à lui je n'étais pas si certain de ne plus le ou la revoir. Qui qu'était cette chose, cette personne mais je décidais de ne pas relever. Le ton de sa voix m'intimant que ce n'était pas le bon moment, comme s'il voulait me protéger...Ce doit être le choc de cette soirée pourri amplifié par cette rencontre avec mon assaillant qui me grillent les neurones. J'en viendrai presque à me dire qu'il est gentil.
- Suis moi je te raccompagne.
Son air sur de lui comme s'il m'ait impossible de réfuter son ordre me fit serrer les dents. Hors de question que ce connard arrogant m'emmène ou que ce soit. Avant qu’il ne s’en rende compte, je me mis à psalmodier des mots dans une vieille langue de mon peuple et Mr–le–cadavre–beau–gosse se retrouva statufié. Seule ses lèvres peuvent encore bouger. Ce sort ne durerait pas longtemps mais suffisamment pour me permettre de rentrer chez moi ou en tout cas m’éloigner d’ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Eleacain.weebly.com
Gagaelle

avatar

Féminin Messages : 738
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 26
Localisation : Partout et nulle part ^^

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Ven 29 Aoû - 13:35

Ouais je sais? pas très sympa de figer celui qui vient de vous sauver. Mais pas question que longues dents découvre où je crèche ! Je commence à formuler un autre sort quelques mètres plus loin pour qu'il ne puisse pas me tracer à l'odeur lorsqu'il réapparait en courant d'air devant moi, me faisant raté ma dernière formulation.
— Pas très sympa ça.
— C'est justement ce que je me disais. Qu'est-ce que t'as à me suivre comme ça ? Va t'occuper de ta miss platine et fous moi la paix.
Je tente de le contourner, à nouveau il me barre le chemin. Je soupire devant son air renfrogné.
— Quoi ?
— Rien.
— Super ! Alors laisse-moi passer !
Il ne dis rien et croise les bras devant lui.
'' Ok ! Merci de m'avoir sauver et je m'excuse de mon ton employé tout à l'heure au club. Ça te va ? C'est ça que tu voulais entendre ?
Bon sang ! Mais il me veut quoi celui-là à rester figé comme une statue de marbre ? Et pourquoi me suis-je fait attaquer ? Non content de bientôt mourir il faut aussi que ma mort soit brutale !
— Tu ne vas pas mourir.
Tient ! Elle parle la statue !
— Quand bien même je mourrais ? Il y aura toujours quelqu'un pour te servir un verre ou deux au club, ça va. Ce n'est pas comme si on se connaissait et que tu avais une raison de t'en soucier !
— Si tu dois mourir ce sera seulement lorsque je te transformerais ! Je pensais juste avoir plus de temps avant leur arrivée.
Ok ! Là je ne pense plus et je réagis d'instinct. Bien qu'étant de bas niveau je parviens à faire apparaitre une boule de feu suffisamment compacte pour la projeter sur ce vampire. Je ne sais pas comment Maggie à visualisée ma mort et je sais qu'elle ne pourra rien m'en dire. Mais une chose est sur : je ne mourrais pas sous les crocs d'une sangsue, aussi sexy soit-elle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/
Raven Eli

avatar

Féminin Messages : 362
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 27
Localisation : Quelque part dans le sud au soleil

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Ven 29 Aoû - 16:22

- Tu crois qu'une vulgaire boule de feu peut m'atteindre?
La voix provenant de derrière moi me fit me retourner en quatrième vitesse. Mes yeux essayèrent de voir à travers l'obscurité de la nuit mais je ne vis rien. Saleté de dents longue qui m'a échappé!
- Trop rapide pour toi petit Potter!
Ignorant la grimace qui apparut sur mon visage en entendant ce surnom ridicule je rétorque:
- Sérieux tu n'as pas mieux comme référence? ça se dit être aussi vieux qu'une momie et c'est pas foutu d'avoir de bons goûts!
Physiquement je ne suis peut être pas mieux que lui mais mes lunettes ne sont pas aussi pourries que les siennes au moins...
- Vous les cadavres sur pattes à pars sentir mauvais et se croire supérieur à tout le monde vous ne valez pas grand chose. Tu crois que parce que tu plantes tes canines dans une poupée gonflable différente tous les soirs, tu vaux mieux que moi? Putain moi au moins je ne sens pas le chacal!
Bien qu'une part de moi sait que je ne dois pas le provoquer ainsi, je ne pu m'en empêcher. En plus il m'exaspère à ne pas vouloir se montrer. Sérieusement comme si je ne suis pas déjà au courant qu'il a bien plus de force et de pouvoir que moi, il faut en plus qu'il me rende dingue... et que par la même occasion je sorte des réparties plus ridicules les unes que les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Eleacain.weebly.com
Lilith

avatar

Féminin Messages : 20
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 23
Localisation : Ailleurs

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Ven 29 Aoû - 16:48

- Ce n'est pas ma faute si tu ne sais pas regarder, me susurre sa voix au creux de mon oreille. Quand au fait de te rendre dingue, crois-moi ce n'est que le début.

Cet enfoiré c'est, encore, mis derrière moi. Et alors que j’amorce, une fois de plus, le geste de me retourner, il m’attrape pour m'en empêcher.
- Bien que c'est un plaisir de jouer avec toi, je n'ai pas le temps. Donc soit tu acceptes gentiment que je te raccompagne, soit tu m'oblige à prendre des mesures qui risque de te déplaire.

Elle est sérieuse, la sangsue ? Quitte à choisir, je préfère encore l'avoir sur un terrain connu afin de mieux lui fi... Il lis dans les pensées, j'aillai oublié. Donc évitons de lui donner directement mon plan et laissons le me raccompagner. Sans même que j'ai besoin de dire un mot, il se place à côté de moi, et commence à avancer à mon rythme. Pendant que nous marchons, je tente de centrer mon esprit sur une chose anodine. Il sourit en voyant mes efforts pour ne pas lui laisser une chance de deviner ce que j'ai en tête.

Inconsciemment je me met à le détailler. Ses lèvres ouvertes dans un sourire, son nez fin et surtout ses yeux. Une fois plonger dedans je n'arrive pas à m'en détacher. D'un coup mon abominable soirée, disparait ne laissant place qu'à la douceur de l'instant. Je commence à me détendre, envahit par une espèce de bien-être. Je laisse mes pensées vagabondées, tout en continuant à fixer ses prunelles vertes. Je me demande vaguement comment je fais pour ne pas tomber ou me prendre un poteau, mais cela n'a pas d'importance tant que je peux continuer à le regarder. Ce regard ...

D'un coup la capacité des vampires, à embrumer l'esprit des autres me revient en mémoire. L’espèce de ... mais je ne trouve pas de mot assez fort pour finir ma phrase. Cette fois il va me le payer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryrhage

avatar

Féminin Messages : 749
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 33
Localisation : Dans ton cul !

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Ven 29 Aoû - 19:01

la colère a remplacé tout bon sens en moi et, si ce n'était pas le cas j'aurais su que mes poings n'auraient aucun effet sur lui mais plus rien ne me permet de réfléchir, je suis a bout. Mes poings serrés s’abattent sur lui avec toute la rage que j’ai emmagasiné ce soir et dieu sait qu'elle a atteint son paroxysme a ce moment là. Le vampire me laisse faire, il ne bouge pas, ne ressens même pas l'impact de mes coups et me savoir si faible m'agace encore plus.
On me prive même de ma colère !
Après quelques coups il attrape mes poignets et mon corps se retrouve plaqué entre un mur et le sien. J'ai le souffle court et toujours une furieuse envie de lui faire mal mais il ne m'en laisse pas le temps. Sa bouche s’abat sur moi aussi durement que mes poings l'ont frappé. Je reste un moment surpris par son geste mais très vite j'oublie tout et m'abandonne a ses lèvres. Bon dieu et quelles lèvres, douces, sucrées et quand il ouvre la bouche c'est tout mon esprit qui s'envole. Sa langue vient rencontrer la mienne, me faisant gémir il me mordille de ses canines tranchantes et mon caleçon fait un bon en pensant qu'il pourrait me mordre, boire mon sang...bon dieu !
Il se recule, trop vite a mon gout, sa bouche est délicieuse son corps qui s'appuie sur le mien dur et imposant me donne envie de plus mais je ne dis rien trop atterré, choqué et plus très sur de tout finalement. Comme le parfait crétin que je suis ce soir je tombe directement dans son regard, le désir que j'y lis me laisse sans voix ou alors je me leurre encore et ce n'est encore que ses putains de pouvoirs qui agissent sur moi.

-C'est ce que tu crois ? demande-t-il d'une voix que je ne lui connais pas, rauque et essoufflé. Tu crois que j’ai besoin d'embrumer ton esprit pour te plaire ?

J'essaye de me dégager de sa prise sur mes poignets, au dessus de ma tête, avec lui si prés j’ai du mal a réfléchir correctement. Alors oui je pense qu'il essaye par tout les moyens d'obtenir de moi ce qu'il veut. Qu'est ce qu'il veut d’ailleurs ? Ma vie n'est pas assez merdique comme ça pour qu'un putain de suceur de sang vienne en rajouter une couche !

-Tss tss tss, Pete tu sais très bien que je n'ai pas besoin de faire quoi que ce soit pour te mettre dans cet état !

Son entrejambe vient se frotter a la mienne pour appuyer ses propos et je prend comme seul consolation qu'il est dans le même état que moi.
Ses yeux ne cessent de me regarder, il est amusé a présent et son ego doit surement dépassé la taille des bonnets de sa dernière greluche.

-Qu'est ce que tu veux alors ? Qu'est ce que tu attend de moi...

Je me coupe, ne sachant pas son prénom. Ce vampire débarque dans ma vie, la sauve, veut me l'enlever dans un avenir plus ou moins proche, fourre sa langue dans ma bouche, m'excite et je ne sais même pas comment il s'appel.

Il sourit, alors que je m’énerve encore, et se penche pour mordiller mon oreille ce qui amène une série de frisson le long de ma colonne vertébrale et inconsciemment mon corps se frotte au siens. J'essaye de calmer les ardeurs de se traître de corps alors qu'il me chuchote de sa voix grave et mélodieuse :

-Kellan, je m'appel Kellan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/
Gagaelle

avatar

Féminin Messages : 738
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 26
Localisation : Partout et nulle part ^^

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Ven 29 Aoû - 19:51

— Kellan...
— Humm, répond-t-il en recommençant à me mordiller l'oreille, tandis qu'à chaque fois que ses crocs frôlent ma peau je chuchote son nom.
Je me liquéfie sous ses caresses expertes et bientôt mes genoux cèdent.
— Qu'est-ce qui m'arrive ? Parviens-je à encore une fois chuchoter alors qu'il me retient de m’effondrer.
— Rien, tu es juste plus réceptif que prévu.
— Réceptif à quoi ?
— À mes phéromones.
— Tous... Tous les vampires... Ils font tous...?
Je n'arrive même plus à réfléchir ni à parler, alors qu'il me réponds déjà.
— Ça ne marche pas comme ça. Tu es simplement le seul à ne pas pouvoir me résister, c'est tout.
— Mais bien sûr... Rien à voir avec ma semaine difficile...
Espèce de sangsue vantarde. Attends que je puisse te jeter un sort, tu vas voir de quel bois je me chauffe, môsieur longs crocs.
Son rire rauque me procure des fourmillements dans le ventre alors qu'il me maintient toujours à la taille et recommence à marcher en me guidant, sans difficulté, comme si je ne pesais rien.
Il compte aller où en me trainant ainsi ? Il ne sais même pas où j'habite.
— Détrompe-toi, Pete, murmure-t-il. Détrompe-toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/
Raven Eli

avatar

Féminin Messages : 362
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 27
Localisation : Quelque part dans le sud au soleil

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Lun 1 Sep - 10:26

Qu'est ce qu'il raconte encore celui-là?
Putain cette pourriture de sangsue a le don de me mettre le cerveau à l'envers... Et surtout de réveiller cette partie de mon anatomie qui j'aurai préféré reste inanimée en sa présence.
- Impossible mon p'tit Potter... Impossible.
Mes yeux se plissent alors que je le fusille du regard. Ne peut-il pas arrêter de fouiller dans ma tête celui-là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Eleacain.weebly.com
Gagaelle

avatar

Féminin Messages : 738
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 26
Localisation : Partout et nulle part ^^

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Lun 1 Sep - 16:39

— C'est trop tentant, réponds le vampire à mon questionnement muet.
— Ouais bah retiens-toi. Ou bien lis les pensées d'un autre.
— Impossible, les tiennes sont trop divertissantes, s'amuse-t-il à me répondre.
— Grrr. Bon pendant que tu me raccompagne, dis-moi qui, ou quoi m'a sauté dessus tout à l'heure.
— Un ami.
Je me fige un instant et le regarde avec des yeux exorbités.
Après un regard vers moi, il ne réagit pas plus que cela et ignore ma mimique choquée tout en continuant à avancer. Mais je me refuse à bouger tant qu'il n'aura pas éclairé ma lanterne et tente donc de le retenir en le tirant. Le vampire reste buté malgré mes efforts et semble bien décidé à me trainer lorsqu'il agrippe ma taille plus fermement et se met à me porter comme on le ferait d'une planche en bois.
Bien que je sois à présent à l'horizontal je tiens à avoir une réponse.
— Un ami ?
— ...
— Woah ! Marche pas si vite je vais avoir la nausée !
Il me remet à la verticale et me parle à seulement quelques centimètres du visage.
— Dans ce cas tu ferais mieux de marcher si tu ne veux pas que je te jette sur mon épaule pour aller plus vite.
Non mais il est malade ! Après le coup de la planche je vais devenir un sac de patate !? Comme si j'allais tomber dans le panneau !
— Dis moi quel est cet ami et j'avancerais !
Il soupire et je pense avoir gagné. Alors qu'un sourire de victoire se forme sur mon visage je le sent me soulever et j'ai à présent une vue imprenable sur son derrière.
— Lâche-moi tout de suite espèce de sangsue de malheur sinon je te crame le derrière !
En réponse il me donne une petite tape sur les fesses.
— Touche à mon cul et je me chargerais du tient, dit-il joyeusement.
Je me met à le cogner comme je le peux, balancé ainsi sur son épaule. Le trottoir défile à grande vitesse et j'ai un vertige en essayant de deviner les rues où l'on passe. Pour diminuer cet effet je ferme les yeux et essaye de ne pas faire plus de mouvements. Je ne sent plus qu'une impression de vent sur mon visage, le parfum musqué de mon ravisseur m'arrive aux narines et je me détends immédiatement.
Foutus phéromones ! Pourquoi y suis-je si réceptif ? Si j'avais un meilleur niveau de magie il serait obligé de me répondre sans attendre et je ne serais pas transporté de la sorte ! Et s'il m'appelle encore une fois Potter je lui fait bouffer mes double-foyer ! Et à son "ami" aussi pour m'avoir foutue une trouille bleue !
Ce salaud se permet –alors que je le menace en pensée– de me caresser le derrière et de me narguer en même temps :
— Tout doux mon beau sorcier, tu n'es pas encore conscient de ton pouvoir, mais cela viendra. En attendant, détends-toi, mon ami a juste voulu voir si j'étais capable de te protéger de nos ennemis en cas d'attaque surprise. Il ne se permettrait pas de toucher à mon prince et d'aller à l'encontre des ordres de son souverain au risque d'en mourir.
— Hein ?
Ok ! le sang me monte à la tête et j'ai des hallu' auditives !
— Tu comprendras en tant voulu.
Ah non, merde !
— J'ai rien envie de comprendre ! Relâche-moi c'est tout ! Laisse-moi tranquille espèce de psychopathe à dents longues ! Et arrête de me toucher le cul bordel de merde ! Finis-je par crier de plus en plus fort à bout de nerf.
— Mais c'est qu'il n'est pas commode, dis-moi ! Me coupe dans ma colère un homme que je ne vois pas, puisqu'il est devant mon ravisseur à dent longue et semble lui parler.
Mon cœur rate un battement lorsque je l'entends continuer :
''J'aurais peut-être dû le mordre tout à l'heure alors que je l'avais plaquer au sol, cela l'aurait rendu plus docile. Quoi que non. Tu m'aurais certainement arraché la tête si je l'avais touché ! S'amuse celui qui doit être l'"ami" du vampire qui me porte.
Et merde ! J'ai deux sangsues au cul maintenant ! Littéralement !
Soudain, la tête d'un autre beau gosse apparait devant la mienne et alors que j'essaye de reculer le plus possible sur l’épaule du premier, pour mettre de le plus de distance entre lui et moi, il se présente tous crocs sortis, tant il semble ravi.
— Enchanté de rencontrer enfin le jeune prince.
Pas moi ! Pas moi ! Pas moiiiii !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/
Lilith

avatar

Féminin Messages : 20
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 23
Localisation : Ailleurs

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Mar 9 Sep - 7:15

Génial ! Maintenant au lieu d'avoir un psychopathe au trousse j'en ai deux. Et en plus ils semblaient pris dans le même délire. Jeune prince ! Sérieux ! Non mais, comment je vais m'en sortir moi encore !?

Face à mon mouvement de recul, le vampire en face de moi, sourit encore plus. Voilà que je l'amuse en plus. Décidément les sangsues ont un humour particulier. Soudainement il se rapprocha de moi, son visage à quelques centimètre du mien. En essayant de m'éloigner de lui, je me sentis basculer, seul les bras puissants de mon ravisseur m’empêchèrent de m'écraser au sol. Kellan émit un grognement sourd et immédiatement son "ami" sortit de mon champs de vision et vient se remettre dans mon dos. Juste avant qu'il disparaisse de ma vue, j'eu l'impression qu'il retenait son souffle, comme dans l'attente d'une punition mais à la place, je sentis les épaules de mon ravisseur trembler et il éclata de rire.
-Je sais que ses réactions sont très drôle mais là tu va me le terrifier.

Puis cet idiot me replaça sur son épaule et repris sa marche. En relevant la tête j’aperçus un bâtiment aux allures officielles. Un édifice imposant, blanc, alliant avec une facilité déconcertante un certain classicisme et quelque chose d’indéfinissablement moderne. C'était mle théâtre devant lequel je passais chaque jour pour me rendre au travail. En le voyant je frémis. Non pas que cet structure imposante m'effrayait, mais cela signifiait surtout que comme le disait si bien mon ravisseur il savait parfaitement où j'habitais.

Il est hors de question que le laisse faire ce qui veut de moi et que je reste plus longtemps dans son délire, et accessoirement dans cette position fort inconfortable. Je commença donc à me débattre, dans le but de faire perdre l'équilibre à Kellan. Mais à peine commençais-je à bouger qu'il raffermit sa prise sur mes fesses. Pendant que son "ami" revint se placer dans mon champs de vision avec un grand sourire.
- Ça sert à rien de te débattre. Mieux vaux pour toi que tu nous laisses faire, après tout c'est pour ton bien. Mais c'est vrai que c'est distrayant de te voir te débattre ainsi alors qu'on sait tous très bien que tu ne lui échapperas pas.

Comme pour confirmer ces dires, une douce torpeur m'envahit et je sentis instantanément mes muscles se détendre. Encore ces saloperies phéromones ! À croire que c'est son seul moyen de persuasion sur moi. Le sourire à la fois entendu et satisfait du vampire en face de moi, me donna une envie folle de le faire exploser. Malheureusement, et je ne cessai de le répéter, mon niveau de magie n'était pas assez élevé pour cela. Son sourire s'agrandit encore, comme si ... Non j'y crois pas !! Lui aussi lit mes pensées !! Une rage folle s'empare de moi, neutralisant l'effet des phéromones. Et sans que j'en ai conscience, une énorme boule de feu apparut entre moi et le vampire. À mon grand étonnement, elle grandit. Pendant que Kellan amorçât un mouvement pour se retourner, j’aperçus, avant qu'elles ne apparaissent de mon champs de vision plusieurs salves de projectiles sortir de la boule de feu principale, prenant pour cible les vampires. Kellan me lâcha soudainement, sans doute pour avoir les bras afin de pouvoir se défendre, et je vis avec horreur mon visage se rapprocher à grande vitesse du sol. Je fermas les yeux, refusant de voir cette réalité. À ma grande surprise je sentis le choc sur le haut des épaules et mon corps basculé par dessus ma tête. Quand je rouvris les yeux je me retrouvais les fesses sur le sol, sans vraiment comprendre comment j'avais éviter l'impact. Un regard en arrière m'apprit que les boules de feu tenaient occupés les deux vampires. Sans réfléchir je m’élançais loin d'eux. Laissant derrière moi cette boule de feu dont je n'arrivais pas à m'expliquer la soudaine apparition. Je n'avais qu'une idée en tête mettre le plus de distance possible entre moi ces maudits vampires, avant que la boule de feu principale ne ce soit consumée.


Dernière édition par Lilith le Mar 9 Sep - 10:27, édité 2 fois (Raison : Parce que Gagaelle est une chieuse incroyable)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gagaelle

avatar

Féminin Messages : 738
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 26
Localisation : Partout et nulle part ^^

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Mar 9 Sep - 16:10

Je piquais le sprint de ma vie sans pour autant avoir une idée de la ligne d'arrivée. Je voulais à tout prix être loin de ces psychopathes à dents longues et m'y acharnais encore et encore, accumulant point de côté sur point de côté sans me soucier de ma destination.
Je n'allais certainement pas aller chez moi, autant ne pas courir sinon. Malgré tout, cette fois-ci, pendant ma fuite j'avais réussi à lancer le sortilège pour que l'on ne puisse pas me pister et ainsi je me permettais de temps à autre de m'arrêter pour reprendre mon souffle convenablement.
Cependant, bien qu'ayant un bon rythme et je le pensais, un bon sens de l'orientation, je revins de façon inconsciente à mon point de départ. J'avais traversé les rues les unes après les autres pour finalement par des détours, revenir à la ruelle où l'on m'avait agressé.
— Comment est-ce possible ? Me demandais-je à haute voix alors que je me refaisais mon itinéraire en tête pour noter où j'avais fait demi-tour ou bien était retourné sur mes pas.
— Simple technique de confusion, me répondit une voix sombre dans mon dos.
Je me retournais et fis face au vampire à l'air mauvais qui se tenait à quelques pas et me bloquait l'accès pour sortir de la ruelle.
Ses bras croisés sur sa chemise blanche, ouverte au col ou je voyais le haut d’un débardeur tout aussi blanc, tendaient les muscles de ses épaules à en faire craquer le tissu, ses yeux sombres me fixaient comme un prédateur devant son futur repas, sa mâchoire anguleuse était serrée et sa stature –les pieds légèrement écartés pour lui assurer une bonne position– montrait sa volonté de ne pas céder devant quoi que ce soit. Un roc.
Ainsi, devant une telle posture, je ne pris pas la peine de tenter d'émettre un quelconque argument face à cette situation, sachant pertinemment que cette sangsue de toute évidence en rogne contre moi n'en écouterait rien.
Kellan sembla maitriser sa colère et le visage neutre, il choisit de décroiser les bras puis d’amorcer un pas dans ma direction alors que je ne réagissais toujours pas. Grâce à la lumière d'un sinistre et solitaire lampadaire qui éclairait tant bien que mal la ruelle, je remarquais ce que ses bras croisés avaient dissimulés. Des zones circulaires roussies et parfois complétement brûlées au point d'en avoir traversé le tissu étaient réparties uniformément sur la chemise à manche courte bonne à jeter.
Je notais qu'il était seul et en fut un instant soulagé.
Cela fera au moins une sangsue de moins à fuir. Pensais-je amère alors qu'il se figeait et reprit instantanément son visage colérique. Je ne pensais pas avoir tué son ami, mais juste espérais avoir réussis à le décourager.
Hélas, ce n’était qu'une fausse joie car dans un mouvement d’air, le second vampire sembla se téléporter à mes côtés pour me parler, alors que j’espérais à l’instant l'avoir fait fuir de manière définitive.
— J'en ai tué pour moins que ça tu sais ? Ce blouson de cuir était un collector, tu me dois un nouveau trench vu son état de fripe à présent.
En effet, son blouson, ou du moins ce qu'il en restait était complétement fichu et il avait plus de trous dans celui-ci que dans une tranche de gruyère. J'aurais pu penser pour la référence à le comparer à une passoire, mais même elle avait plus de gueule que ce reste de cuir.
— La mode s'enflamme vite et je ne doute pas que ce modèle devait faire des étincelles à votre époque ! Vous savez, il y a trois siècles de ça ! Allez voir à l'Armée Du Salut, je suis certain que vous en trouverez un autre qui vous ira à merveille ! Raillais-je ce vampire matérialiste en le fixant, tandis que Kellan sembla étouffer un rire.
Le vampire vexé fut soudain à quelques centimètres de mon visage et je me retins de justesse de me reculer pour ne pas être acculé au mur. Il baissa la tête et se mit à gronder en relevant sa lèvre supérieure pour me faire voir ses crocs allongés. Lorsque Kellan feula non loin, j’eus un sursaut en l'entendant. Mais peut-être par courage –ou plus vraisemblablement par bêtise– je me repris vite face au vampire en guenille, ne voulant pas recevoir de l'aide de l'autre vampire.
— Touche-moi et je te crame.
— Ah oui et avec quoi ? Susurra-t-il charmeur. Te reste-t-il un peu de magie pour de nouveau nous faire le coup de ta supernova de poche ?
Je déglutis avec difficultés, conscient que mes réserves étaient à plat et que même avec les batteries pleines je ne saurais comment recommencer mon tour de force qui avait été si soudain.
'' Plus de réserve ? Tu sembles résistant et tu n'es pas facile à effrayer non plus apparemment. Quoique, j'ai adoré ta frimousse terrifiée tout à l'heure, s'amusa-t-il à noter. Je sens que l'on va bien s'amuser avec toi petit Prince, finit-il en m'offrant un sourire carnassier et en me touchant le bout du nez de son index fin et glacé avant de se tourner vers Kellan pour lui parler. Ils dialoguèrent dans une langue qui m'était inconnue et dont l'accent sonnait comme du gaélique. Peut-être était-ce de l'irlandais ou de l'écossais, je ne savais pas.
Je ne me demandais pas sur le moment, pourquoi ils ne discutaient pas par échanges de pensées. Après tout cela ne me regardais pas.
Tandis que le vampire en fripe semblait s'amuser et rire tout en se frottant les mains d'anticipation pendant qu'il parlait à Kellan, ce dernier avait repris sa posture droite avec les bras croisés et il me jetait de temps en temps un regard de tueur à mesure que la discussion avançait et sans pour autant que le ton ne monte entre les deux interlocuteurs. Son visage était toujours en plein d'une colère noire et j'en étais sans aucun doute la cible.
Un frisson de peur me parcouru lors de cette constatation et je me rendis compte à quel point j'étais dans la merde pour avoir voulu les fuir ainsi.
Aie, aie, aie, la discussion prend fin et les deux vampires se mettent à me fixer. Ça va barder pour mon matricule !
— Je ne te le fais pas dire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/
Lilith

avatar

Féminin Messages : 20
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 23
Localisation : Ailleurs

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Sam 8 Nov - 19:39

Les prunelles de Kellan s'agrippent aux miennes et je ne peux plus détacher mon regard du sien. Son visage reflète une colère qui me laisse présager le pire. Il fait un pas dans ma direction pendant qu'instinctivement je recule. Malheureusement mon dos rencontre une surface dure et froide. Je comprend avec effroi qu'il s'agit du mur. Je suis coincé, il ne me reste plus qu'à subir mon sort. De toute manière il va pas me tuer, après m'avoir défendu tout à l'heure. Non ? Un sourire mauvais apparait sur son visage.

Alors qu'il n'est plus qu'à quelques pas de moi, un énorme bruit retentit en contre-bas de la ruelle. Avant que je n'ai la moindre réaction, Kellan fait vole-de-face, et se place devant moi dans un geste de protection. Il m'empêche de voir ce qu'il se passe mais des bruits de pas retentissent comme si des personnes avançaient à pas mesuré dans notre direction. Kellan se recule jusqu'à ce que son corps touche le mien. Malgré la tension qui se dégage de lui, je ne peux retenir des frisson d'excitation à son contact. D'une voix calme Kellan murmure :
Cours et ne t'arrête pas avant d'être loin d'ici.
Quoi ?, demande-je totalement perdu

Il a passé sa soirée à m'empêcher de m'enfuir et il là veut que je cours. Si c'est encore un de ses « amis » merci bien, mais non. Quitte à courir et me fatiguer autant que ça serve à quelque chose.  Parce que moi j'en ai marre de courir pour rien. J'ai bien compris qu'il ne me laisserait pas partir. Et c'est pas en me faisant courir jusqu'à frôler l'arrêt cardiaque puis en me montrant que mon espoir a été vain, qu'il parviendra à se venger de la boule de feu, que j'ai lancé involontairement sur eux. Enfin je crois... Argh mais qu'est-ce que j'en sais moi ! Je ne connaissais pas ce sort avant ce soir moi !

Ayant attendu gentiment que je cesse de cogiter Kellan me murmure d'une voix sombre :
C'est pas des amis à moi. Sauve toi !
C'est ça je vais te croire. Sans moi cette fois.
Non Pete, écoute moi. J'ai pas le temps de t'expliquer mais ces mecs veulent ta mort. C'est pour me préparer à une de leur attaque que Liam t'a attaqué. Mais cette fois c'est sérieux. Donc on va faire diversion mais toi cours.

L'urgence et la tristesse de sa voix ainsi que la tension de ses épaules me font comprendre que cette fois ce n'est pas un jeu. Une terreur sourde s'empare de moi. La voix du vampire au trench cramé, Liam donc, me parvint :
Je veux pas vous presser, hein, mais là on a pas trop le temps pour les au revoir larmoyant. Petit Prince, j'espère que t'es en forme.

Kellan qui m'a littéralement collé contre le mur, s'avance d'un pas, me laissant une légère marge de manœuvre. Sa main gauche s'empare de la mienne et la serre doucement. Étrangement je tire de ce geste une sensation de réconfort et l'anxiété, qui s'était emparé de moi, se calme.
Une voix grave, qui me dit vaguement quelque chose, retentit dans la ruelle :
Kellan, mon cher Kelllan, je t'avais bien dit que tu ne m'écharperais pas. Aller ne fais pas l'enfant et donne le moi. Je te promet que sa souffrance ne sera pas longue.

À ces mots, Kellan serre plus fort ma  main. Puis d'un coup il l'a lâche. « Cours » m'ordonne-il en se jetant en avant. Sans réfléchir je m'élance sur la droite. Derrière moi des bruits sourds m'empêche de revenir en arrière et me donne des ailes. Mais je ne peux retenir un regard. Liam est au prise avec deux colosses. Kellan, lui, fait face à un homme enveloppé dans un long manteau noir, qui me fixe du regard. La peur reprenant le dessus et je m'élance de plus belle. Je ne savais même pas que j'étais capable de courir à cette vitesse. Je cours jusqu'à être totalement à bout de souffle. À bout de force je m'arrête et regarde derrière moi, en m'attendant à tout instant à voir surgir l'homme en noir, dont l'image me hante. En reprenant mon souffle, je jette un regard autour de moi. Je m'aperçois que je suis venu me réfugier chez Anna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gagaelle

avatar

Féminin Messages : 738
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 26
Localisation : Partout et nulle part ^^

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Sam 8 Nov - 20:16

La maison est toujours la même que lors je venais partager mes nuit avec la succube mais je n’ai pas le temps de m’appesantir sur la décoration que je contourne rapidement la maison et entre par la porte de derrière. Vu l’heure tardive je pense qu’Anna est occupée avec son batifoleur de faë mais non, elle m’accueille dès que j’ai franchi la porte et je manque de lui tomber dessus ne l’ayant pas vu apparaitre devant moi. Je glisse et tombe le cul par terre et je profite de la vue. Les pieds fins et vernis en rouge sang d’Anna attirent le regard sur ses fines chevilles où un bracelet d’argent à la droite met en valeur la peau blanche et soyeuse de ses jambes. Je continue à remonter doucement celles-ci et alors que j’arrive au bas de son peignoir elle lève l’une de ses jambes pour accentuer la rondeur de ses cuisses moulée par le tissu fin et légèrement transparent. Son peignoir assorti a son verni ne cache pas grand-chose et je peux facilement distinguer son opulente poitrine dans son corset rouge à fils noir et ses jarretelles assorties derrières le tissu fin. Avant d’arriver à son visage je jette un regard plus bas au niveau de ses mains qu’elle a réuni sur les plis de son peignoir et comme si elle avait attendu que je pose les yeux vers cette partie de son anatomie, elle retire ses mains et ouvre son peignoir pour poser ses poings de chaque côté de ses hanches. Mes yeux se posent alors sur sa fine toison brune et je me sens saliver alors que manifestement elle me parle de sa voix suave et tentatrice.
L’une de ses mains se pose sous mon menton et me fait lever les yeux.
- Allô la terre, je disais « Salut toi ».
- Salut.
- Dis-moi qu’est-ce que tu fais chez moi à cette heure-ci ?
- Euh… je…
Anna se rapproche pour s’agenouiller devant moi et son parfum sensuel de succube me procure des frissons sur tout le corps. Dans un état second je remarque sans vraiment y faire attention qu’ils sont différents de ceux que j’ai ressentis plus tôt dans la ruelle au contact du vampire.
Ce retour à ma situation me fait reprendre les esprits et je me redresse alors qu’Anna reste agenouillée. La situation bien que toujours sous tension pour moi, Anna m’excite dans cette position et je pense alors à me reculer quand elle m’agrippe la ceinture.
- Tu pars déjà ?
- Anna, je crois que tu n’es pas la meilleure personne pour m’aider en ce moment.
- Je suis certaine du contraire. Souviens-toi comment nous laissions nos problèmes derrière nous lorsque nous prenions du bon temps ensemble.
- Et ton faë ?
- Qui ? Ah lui… Et bien disons qu’il n’est pas là en ce moment et que je me sens seule…
- Seule ? En petite tenue ?
- Faut toujours être prêtre à recevoir un invité.
Je ne comprends rien, cette succube me fout le cerveau à l’envers. J’en oublie presque la raison pour laquelle je suis venu ici. Est-ce qu’elle n’est pas en couple maintenant ? On dirait qu’elle veut remettre le couvercle alors que justement c’est elle qui l’a posé ? Je sens Anna défaire de ses doigts agiles les boutons de mon jean et mon cerveau inférieur prend le relai.
Sans que je n’aie plus aucune notion du temps je me retrouve le torse nu, le jean ouvert, excité et fiévreux assis sur le canapé en cuir d’Anna, tandis que celle-ci se tient à califourchon sur moi. Mon caleçon reste la seule barrière entre son sexe et le mien. Nous nous embrassons, mes mains parcours son corps voluptueux et alors que je l’apprête à lui retirer son peignoir des épaules un bruit de porte qui se fracasse contre le mur nous fait sursauter tous les deux.
Je reste pétrifié et perdu alors qu’Anna se redresse tranquillement pour resserrer son peignoir, avant de se diriger vers le vampire. La scène qui se déroule devant moi me laisse pantois.
- Bravo ! Je te rappelle que je suis monogame à présent et que mon menuisier va me faire payer une blinde la porte que tu viens de défoncer ! Je fais l’effort pour mon copain de ne plus recevoir de réductions en nature alors tu serais gentil de limiter la casse.
- Monogame ? Grogne le vampire en jetant un regard brûlant sur moi qui ne trouve rien d’autre qu’à déglutir bruyamment et à rougir de honte.
- Oui ça se voit non ?! Si je ne l’étais plus, ton prétendant serait déjà à poil dans mon lit et en pleine action, non en train de perdre son excitation, qui, il faut le dire était des plus prometteuse... Fini Anna, fière d’elle avec un sourire tentateur adresser à Kellan.
Le vampire, après un regard noir sans réaction adressé à Anna, ne se gêne pas pour regarder la forme moulée par mon caleçon qui perd de sa vigueur. Mes joues chauffent sous son regard inquisiteur.
- Je payerais pour la porte, dit-il en s’avançant vers moi. Il agrippe mon tee-shirt tombé au sol et me le lance sur le torse avant d’ajouter d’une voix rauque et l’index tendu vers moi : Toi ! Tu viens. Anna ne t’inquiète pas, je paierais aussi pour le reste si il y a de la casse avec lui.
- Pas de problème Kellan ! Bon ce n’est pas le tout mais moi j’ai un faë affamé qui n’attend que moi ! Vous pouvez profiter de la chambre à l’étage pour vous expliquer… et plus si affinités mes chéris ! Par contre évite le sang sur le parquet s’il te plait, si tu dois le faire, fait-le dans la salle de bain ou directement sur le lit.
- Qu… Quoi… La casse ? La chambre à l’étage ? Le sang ? Bégaye-je sans réponse, ni de l’un ou de l’autre.
Et alors qu’elle mime un mouvement pour se diriger vers sa chambre, elle se retourne vers moi avec son sourire de prédatrice aux lèvres. Elle revient vers moi, n’hésite pas à m’embrasser langoureusement et à me chuchoter à l’oreille tandis que ses ongles manucurés réveillent mon excitation.
- J’adore les préliminaires avec toi Pete, ils sont si… chauds et existants ! Si tu es aussi efficace avec Kellan que tu l’étais avec moi c’est toute la décoration de la chambre de l’étage que mon menuisier va devoir refaire !
Elle se recule en rigolant alors que le vampire grogne en m’agrippant le poignet et me colle le dos nu à son torse couvert. La voix grave du vampire résonne alors dans ma propre cage thoracique tant il me sert contre lui.
- Ton faë t’attend, je l’entends ruminer d’ici à propos de menottes qu’il souhaiterait te mettre pour que tu ne quittes plus votre lit…
- Je sais, mais si je tarde un peu il n’en sera que plus amusant à satisfaire. Et puis je ne veux pas qu’il soit doux ce soir, juste possessif et suffisamment brutal pour frôler la limite du plaisir et de la douleur. Tu dois savoir ce que c’est, non ?
Anna ne reçoit pas de réaction manifeste du vampire et elle lève un sourcil interrogateur et narquois à celui-ci.
‘’ Si tu as du mal à te visualiser la chose demande à Pete des conseils. Il est très bon pédagogue. Ce n’est pas tous les jours que l’on apprend ce genre de chose à une succube, surtout une de ma trempe, crois-moi.
Après cela Anna nous envoie à tous les deux un baiser –qui pour moi est empoisonné– puis elle quitte le salon en sautillant comme une petite fille, contente de sa bêtise et qui n’a pas peur d’être punie. Et vue la mine réjouie de celle-ci, ce serait effectivement le contraire la concernant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/
Aphrodite

avatar

Féminin Messages : 16
Date d'inscription : 15/03/2014
Age : 23

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Jeu 27 Nov - 21:47

- Rappelle-toi à qui tu appartiens petit prince ! Gronda Kellan en me pressant encore plus contre lui. Heureusement pour toi que cette femelle ne veuille plus de toi car tu es à moi. Ajouta-il d'un ton sec tandis que je sentais son érection durcir contre mes fesses.
Le vampire approcha alors son nez de mon cou avant de prendre une grande inspiration.
- Je suis content que tu ailles bien. Ta perte m'aurait... désappointé. Dit-il calmement, sa bouche tout près de ma nuque.
Soudain, il me retourna et me plaqua contre un mur avant de me dévorer du regard.
- Bon, maintenant que je suis hors de danger, tu vas me dire pourquoi tu me colles au train, hein foutue sangsue ? C'est vrai, on ne peut pas dire que je suis si exceptionnel que...
- Tais-toi ! Cria-t-il brusquement en plaquant ses lèvres contre les miennes pour me donner un baiser brutal.
Oh non, pourquoi est-ce que lorsque je suis dans ses bras, je suis obligé de fondre ?
Kellan ouvrit alors la bouche et commença à titiller les miennes du bout de la langue pour que je fasse pareil.
- Laisse-moi entrer petit prince... ajouta-il avant de plaquer son érection contre la mienne, me faisant ouvrir la bouche sous le choc.
Il en profita alors pour me dévorer la bouche.
Salaud... et il continue à sourire en plus !
Le vampire me prit alors dans ses bras et commença à monter l'escalier sans décoller sa bouche de la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daria

avatar

Féminin Messages : 89
Date d'inscription : 20/04/2014
Age : 66

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Sam 2 Mai - 18:30

Mesdames, Messieurs les auteurs... personne ne veut se dévouer pour nous écrire la suite ? c’était si bien parti !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gagaelle

avatar

Féminin Messages : 738
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 26
Localisation : Partout et nulle part ^^

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Dim 3 Mai - 15:41

Personne ne semble trouver le temps... Qui sait, peut-être pendant les grandes vacances il y aura plus de monde... moi aussi ça me désole de ne voir aucune suite... u_u
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/
angedemon

avatar

Féminin Messages : 388
Date d'inscription : 15/08/2014
Age : 33
Localisation : montpellier

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Dim 3 Mai - 15:49



wahou les filles vous m'épatez sérieux merci :-) ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Eli

avatar

Féminin Messages : 362
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 27
Localisation : Quelque part dans le sud au soleil

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Dim 3 Mai - 16:34

Aller je reprend! Comme ça tu arrêteras de râler Gaga :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Eleacain.weebly.com
Raven Eli

avatar

Féminin Messages : 362
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 27
Localisation : Quelque part dans le sud au soleil

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Dim 3 Mai - 16:47

J'ai chaud. Je brûle.
J'ai l'impression que mon corps se consume littéralement tant je sens mon sang bouillir dans mes veines. Comment un mort vivant peut-être aussi brûlant? Sérieusement?!
Je ne comprend rien à ce qui s'est passé de toute la soirée. Je me souviens du verre que j'étais en train de ramasser, et l'instant d'après je suis là à servir de repas à un vampire affamé... Et bon sang s'il veut que je lui serve de buffet libre, je suis bien trop embrouillé pour lui refuser ça.
Ses mains qui caressent chaque centimètre de ma peau traçant des sillons de flammes sur leurs passages. Sa bouche et sa langue qui me dégustent comme si j'étais le meilleur des repas. Et ces putains de crocs... Qui aurait cru que de sentir ces saletés de trucs pointue, pouvait m'exciter bien plus encore? Pas moi. C'est la dernière chose à laquelle j'aurais pensé.
Un gémissement qui frôle la limite entre douleur et plaisir m'échappe quand je les sens érafler la peau fine dans le creux entre mon cou et mon épaule.
Mord moi... Mord moi...
Ces mots n'arrêtent pas de tourner en boucle dans ma tête tel un disque rayé pourtant je ne les prononce pas. J'ai déjà l'air d'une putain en chaleur, il est hors de question que je me rabaisse à le supplier. Et puis qu'est ce qu'il me prend d'ailleurs? Moi qui ai toujours détesté ces putains de sangsue, qu'est ce qui me prend de m'offrir ainsi sur un plateau?
J'ai chaud. Je brûle.
Mes pensées s'embrouillent. Mon corps est en feu. Je suffoque sous la pression persistante qui me pèse sur la poitrine, m'empêchant de respirer.
- Hé bien... J'ai toujours su que je faisais de l'effet mais de là à te laisser consumer littéralement par moi, je dois bien avouer que c'est la première fois que je vois ça!
Si je ne me sentais pas aussi perdu et confus, peut-être que je me serais rendu compte que Kellan se sert de son humour pour camoufler le désarroi qui l'habite face à la situation dans laquelle je me trouve. Cependant, à cet instant tout ce à quoi je peux penser, c'est pourquoi? Pourquoi moi?
Pourquoi comme ça?
Et lorsque mes yeux croisent les prunelles vertes du vampire, je n'ai aucun doute sur le fait que lui seul peut m'apporter les réponses à mes questions. Seulement quand j'ouvre la bouche pour lui demander, ce ne sont pas des mots qui m'échappent mais un cri déchirant. Un cri d'agonie. Je n'ai pas le temps de comprendre ce qu'il se passe, tout ce dont je me souviens c'est d'avoir vu la terreur passer au travers du regard vampirique. Puis c'est le néant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Eleacain.weebly.com
Gagaelle

avatar

Féminin Messages : 738
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 26
Localisation : Partout et nulle part ^^

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Dim 3 Mai - 18:34

Kellan

— Et merde ! Pete réveille-toi. Réveille-toi bordel !
J'agrippe Pete et le sors rapidement du lit. Il ne réagit pas quand je le secoue, ni quand je l'appelle, il est plus que fiévreux et je dois rapidement faire chuter sa température avant qu'il ne soit trop tard.
C'est en le portant dans mes bras, que je pousse avec mon dos la porte de la salle de bain et pose rapidement mon fardeau dans la baignoire, puis je me met à hurler pour que l'on vienne m'aider.
'' Anna ! ANNA !
Je n'ai pas le temps de l'appeler une troisième fois que la succube est déjà à mes côtés. Analysant rapidement l'état de Pete elle lâche un juron et part chercher de quoi l'aider. En attendant son amant faë se montre utile en posant sa paume sur le front de Pete et en se mettant à psalmodier rapidement des formules incompréhensibles, tandis que je fais couler l'eau sur le pauvre évanoui. Je vois avec soulagement le visage de Pete se détendre et la douleur progressivement disparaitre lorsque la voix du faë diminue en volume et que la baignoire se remplie rapidement.
Anna revient les bras remplies et c'est avec des gestes précis qu'elle dispose tout son attirail au sol. J'ai le temps de voir un tuyau fin emballé dans une poche plastifié et des aiguilles avant que mon attention soit dirigé vers Pete qui gémit de douleur.
Un spasme le parcours et je dois le maintenir dans l'eau et lui placer une serviette derrière la tête pour ne pas qu'il se blesse.
Pendant que je le retiens difficilement malgré ma force de vampire, Anna lui pince les narines et l'oblige à boire une solution à l'odeur infecte. Le faë et moi-même ne pouvons retenir un air dégoûté.
— Ne jouez pas les chochottes, j'ai connu bien pire. Attention ça va piquer.
— De quoi ? AIE ! Mais merde préviens !
— J'ai prévenu. De tout façon tu aurais eut mal puisque je devais suffisamment enfoncer l'aiguille pour éviter que tu cicatrices trop vite.
Anna est calme et précise dans ses gestes, heureusement pour Pete elle est plus douce lorsqu'elle s'occupe de lui rentrer une aiguille dans le bras à son tour.
Le silence se fait bientôt dans la salle de bain, il est quelque fois interrompu par Kynan qui reprend rapidement sa respiration avant de recommencer ses psalmodies discontinues, autrement il est total, du moins jusqu'à ce que Anna...
— Tu ne pouvais pas attendre !? Tu as attendu des mois derrière ce comptoir, pour en une soirée tout gâcher ! Il n'est pas prêt ! Est-ce que tu es devenu aussi tête en l'air que Liam ou quoi !?
— Attention à qui tu t'adresses, grondais-je d'être ainsi engueulé et remis à ma place par une succube.
— Je ne l'oublie pas, mais tâche d'en faire autant. Tu as beau être amené à régner sur les vampires de cet État, moi j'ai pour ambition d'en diriger ses démons, alors ne t'avise pas de me grogner dessus dans ma propre maison, si tu ne veux pas t'en voir jeté et risquer que notre accord devienne caduc en ce qui concerne ton petit copain et le reste de nos affaires !


Dernière édition par Gagaelle le Lun 4 Mai - 13:11, édité 1 fois (Raison : Petite faute dans l'orthographe d'un prénom ;-))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/
Raven Eli

avatar

Féminin Messages : 362
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 27
Localisation : Quelque part dans le sud au soleil

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Lun 4 Mai - 4:56

Putain de succube!
Je me retiens de lui grogner dessus et de lui déchirer la gorge de mes crocs! D'une parce que m'attaquer à elle voudrait dire que je dois lâcher mon prince mais de deux, surtout parce que je n'ai pas de temps à perdre à devoir massacrer un succube et son fae... Cela dit, elle m'a aidé à prendre soin de Pete, c'est un bon point pour elle!
C'est vrai que j'ai déconné avec lui. Mais Elle, ne sait pas ce que c'est de devoir passer des mois, des années si ce n'est des siècles à attendre la personne qui vous est destiné puis à pouvoir simplement l'admirer de loin sans jamais pouvoir l'approcher. Tout comme elle ignore la douleur aiguë que l'on ressent à se balader avec une barre de fer dans le pantalon H24 et 7j/7. Je l'avais à porter de main, et il semblait si désemparé, que le seul moyen que j'ai trouvé pour lui faire oublier tout le reste, tout ce qui le contrariait vraiment était de...
- ... de lui fourrer votre langue dans sa bouche? Bravo Maître, ironise Liam en se servant du don télépathique que possède chaque membre du monde vampirique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Eleacain.weebly.com
Gagaelle

avatar

Féminin Messages : 738
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 26
Localisation : Partout et nulle part ^^

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Lun 4 Mai - 18:29

— Liam, je t'ai donné accès à certaine de mes pensées en cas de conflits et non pour que tu lises...
— Vos fantasmes ? Ironisa-t-il alors que je soupirais de ne pas pouvoir lui faire bouffer sa petite gueule d'ange.
'' Ok je suis sexy, mais beurk ! Si vous me comparer aux anges c'est certain que je ne vais plus lires vos pensées ! Quelle idée de comparer un vampire à ces trucs ailés ! Un sorcier à la limite, comme le vôtre oui, mais un ange !
— Liam... Dis-je la mâchoire serrée.
Il dégluti honteux.
— Désolé, j'essayais juste de détendre l’atmosphère, pas de critiquer votre...
— Qu'est-ce que je disais ! Tête en l'air ! Lança Anna.
— Hey toi la succube ! Je ne suis pas tête en l'air ! Réplique avec véhémence Liam, dont apparemment l'oreille a fouiné avant qu'il ne rentre dans la salle de bain.
Anna se redresse, de toute évidence mal lunée, les mains sur les hanches et fait face à Liam.
— Quoi !? Un problème le macchabée à crocs ? Je ne t'ai pas invité alors...
— ÇA SUFFIT ! Cris-je à bout pour éviter que ces deux là se sautent encore à la gorge, comme à chacune de leur rencontre. Anna je te remercie de ton hospitalité et je te prie d’excuser mon ton ainsi que mon imbécile d'ami et second qui va d'ailleurs quitter cette salle de bain avant que je ne...
— QU'EST-CE QUE JE FOUS DANS L'EAU !!! C'EST QUOI ÇA !?
À peine ai-je le temps de retirer l'aiguille du bras de Pete –avant qu'il ne se l'arrache avec violence– et de le retenir de tomber lorsqu'il glisse en posant le pied en dehors de la baignoire, qu'il se rue pour fuir notre petite troupe de surnaturels.


Dernière édition par Gagaelle le Lun 4 Mai - 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/
Raven Eli

avatar

Féminin Messages : 362
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 27
Localisation : Quelque part dans le sud au soleil

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Lun 4 Mai - 20:17

- Est-ce qu'il y en a un parmi vous qui va finir par arrêter de crier? C'est lassant à la fin, je suis certain de friser une otite avec vos conneries! m'agacé-je, me sentant à bout de nerf avec leurs conneries.
- As-tu oublié que tu es mort et qu'il t'est impossible de tomber malade la sangsue? ironise Anna.
Plutôt que de perdre mon temps à lui répondre, je reporte mon regard sur le sorcier qui s'agite entre mes bras.
- Et toi petit prince,je susurre à son oreille, ça y est fini ta petite sieste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Eleacain.weebly.com
Gagaelle

avatar

Féminin Messages : 738
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 26
Localisation : Partout et nulle part ^^

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Lun 4 Mai - 20:45

Pete

— Mais ça suffit avec vos "Petit prince" à la con ! Anna dis-lui de me lâcher s'il te plait !
— Désolée Pete, ce n'est pas de mon ressort.
— Pas de ton ressort !? Mais on est chez-toi bordel et... Hey m'approchez pas vous et vos formules à la con !
J'essaye de donner des coups de pied au mec au regard bleu céruléen dont la voix continue de chantonnée dans mon esprit, mais il ne semble pas s'en formaliser et tend les paumes vers mes tempes.
Je tente de reculer, mes bras et mon torse toujours tenus par la sangsue derrière moi. J'ai l'impression que mes pieds ne touchent pas le sol et d'avoir l'air d'une anguille hors de l'eau qui tente de s'échapper d'un filet.
— Rectification : tu es une anguille ! Semble s'amuser le mec au trench cramé.
Sur le coup j'arrête de bouger et le regarde blasé.
— Ah ah, super drôle. Toi qui a l'air intelligent –et seulement l'air– sais-tu pourquoi j'étais dans cette baignoire pleine d'eau ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/
Raven Eli

avatar

Féminin Messages : 362
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 27
Localisation : Quelque part dans le sud au soleil

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Mer 6 Mai - 14:39

- Parce que tu as frôlé la surchauffe, me répond-il l'air de rien.
Mes sourcils se froncent d'incompréhension. Mon regard allant d'une personne à l'autre avant de s'arrêter sur Anna.
- Ne me regarde pas comme ça Pete, visiblement être prêt de la sangsue à court-circuité ton cerveau ainsi que tes pouvoirs.
Bien que ses yeux brillent d'amusement, je peux tout de même y voir un soupçon d’inquiétude. Qu'est ce qui l'amuse autant? Je n'en sais foutrement rien... Et j'ignore ce qui m'agace le plus, est-ce le fait de ne rien comprendre à ce qu'il se passe ou bien simplement cette sensation qui m'incite à penser que je suis bien là ou je suis. Celle qui m'incite à penser que je suis en sécurité ici, entre les bras du vampire...
" Kellan "
Oui Kellan, pas le vampire, me dis-je. Enfin le vampire s'appelle Kellan... Merde mais pourquoi je bug tellement sur son prénom?
" Parce qu'il te fait autant d'effet que moi "
- Putain! Je t'ai déjà dit d'arrêter ça la sangsue!
Je peux sentir les secousses qui agitent son torse plus que je n'entend son rire. Tout comme je sens les regards de tout le monde fixé sur nous.
- Et qu'est ce qu'un fae à moitié à poil fait ici à réciter de l’algèbre? demandé-je à mon assemblée, qui semble s'amuser bien plus que moi à ce rendez vous impromptue.
Anna claqua sa langue contre son palais.
- C'est de cette façon là que tu parles des personnes qui te viennent en aide? Un peu de respect pour tes hôtes, n'est ce pas trop de demander votre altesse? ironise-t-elle.
Comment ça, en aide? J'ai beau me poser la question, je me refuse à la prononcer à haute voix.
- Un sort retenait prisonnier une partie de ta magie, c'est ce qui a provoqué le court-circuit, m'apprend Kellan.
Un sort de restriction? Mais pourquoi m'aurait-on fait ça? Et surtout quand? Je m'en serais forcement rendu compte si c'était vraiment arrivé! C'est quoi ce bazar? Cette dernière question était la seule qui m'aidait à tenir debout
- Non, il t'a été jeté alors que tu avais à peine quelques heures de vie, m'indiqua la sangsue.
Sa réponse était sans nul doute honnête, néanmoins elle ne répondait pas à toutes mes interrogations. à cet instant la seule chose dont je suis certain c'est bien que je suis perdu. Comme s'il sentait ma détresse, le vampire resserra son emprise sur mon torse.
- Tu connais la vérité sorcier, tout est dans ta tête, tu n'as plus qu'à laisser la vérité venir à toi, souffla le fae qui était resté silencieux jusqu'à maintenant.
à ces mots là, mon agacement atteint son apogée. Et comme toujours lorsque je me sens embrouiller, l'énervement pris le pas sur tout le reste.
- Dehors, dis-je mais personne ne bougea. Tout le monde dehors! Je ne veux plus personne ici avec moi!
Bizarrement, tous sortent de la pièce sans plus discuter. Même si je pense avoir entendu Anna grommeler un " se faire virer de chez soi, non mais j'aurais tout vu..." mais je l'ignore comme tout le reste.
- Lâche moi, je veux être seul.
Ignorant ma demande, les mains de Kellan se mettent à faire des va et vient le long de mes bras. Son toucher est si léger que ses caresses ressemblent bien plus à un simple effleurement, comme s'il tente de m'apaiser avec ces simples gestes. Et je dois bien admettre que cela marche...
- Non, dit-il inflexible.
Relevant la tête, je croise son regard dans le miroir en face de nous. Le visage grave, ses iris vertes ne me quittent pas une seule seconde.
- Tourne-toi.
Hypnotisé par la douceur que j'entend dans sa voix, je ne cherche même pas à lui désobéir, et cède  à sa demande. D'un doigt passé sous mon menton, il m'incite à relever les yeux vers lui.
- Le fae a raison, tu connais la vérité... dit-il tandis que de son autre main il se met à caresser ma hanche.
Alors que j'ouvre la bouche pour l'envoyer balader, lui indiquant que je ne comprend rien, Kellan me fait taire en m'embrassant. Léger et doux mais pourtant dur et inflexible. Son baiser est à l'image même du vampire.
- Mais pourtant il a tort, elle ne se trouve pas dans ta tête mais ici.
Ses yeux brillent de tant d'émotions que je n'arrive à en déchiffrer aucune. L'instant d'après je me retrouve seul dans la pièce comme je l'avais demandé. Pourtant je peux toujours sentir la chaleur de sa main à l'emplacement qu'elle vient de quitter, juste au dessus de mon coeur. Et il n'y a plus qu'une seule pensée qui traverse mon esprit...
Si Kellan compte se la jouer vampire boule à facette, va falloir arrêter les frais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Eleacain.weebly.com
Founa

avatar

Féminin Messages : 702
Date d'inscription : 05/05/2013
Age : 30
Localisation : Perdue dans une histoire

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Mer 6 Mai - 16:30

En une seule nuit j'ai ressentit plus d'emotions que pour une vie entière. Et maintenant en plus d'un désir incomprehensible pour un sangsue, je doit cogiter à propos de la restriction de mes pouvroirs, si le fae dit vrai, et decouvrir qui veut ma mort pour pouvoir me proteger efficacement. Le pouvoir reside dans la connaissance. Si je vivais la vie d'un autre, j'aurais un kyrielle d'informateurs pret à me fournir les infos dont j'ai besoin. Mais ma vie etant celle qu'elle est, je n'ai pas le temps de me morfondre sur la stupidité de mes fantasmes tout nouveau, ou encore le boulversement de ma vie. Je doit preparer un plan, savoir ou aller, qui contacter, jouer les detectifs tout en me protegeant et essayer de decouvrir un peu plus sur mes fameux pouvoirs. Bordel Pete tu ne pouvais pas te satisfaire de ce que tu avais? Il a fallut tenter les parques, merde!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gagaelle

avatar

Féminin Messages : 738
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 26
Localisation : Partout et nulle part ^^

MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    Dim 10 Mai - 0:45

— Pourrais-tu ne serait-ce qu'un instant arrêter de cogiter autant, ça me donne un de ses mal de crâne, j'entends derrière la porte.
Je soupire. Je suis enfin seul ou presque, mais comme le dit si bien ce vampire, je cogite trop. Surtout que je manque d'informations pour comprendre ma situation. Mon bras me gratte et j'en reviens à l'aiguille que j'ai failli arracher. Anna est partie en emportant une serviette qui semblait contenir tout un attirail médicale et si j'en juge par l'odeur qui règne dans la salle de bain, d'herbes magiques également, qu'elle avait posé au sol et qui maintenant n'y est plus. Donc je n'ai pas d'indices... Elle était reliée à quoi et à quoi servait-elle cette aiguille ?
Je ne dis rien et attends que le macchabée à crocs derrière la porte réponde à ma question muette, mais il reste silencieux.
Lâche !
Je me passe de l'eau sur le visage pour me remettre d’aplomb mieux que ne l'a fait cette baignoire pleine d'eau chaude. Les deux bras tendus de chaque côtés de la vasque, j'ai la tête basse et je refuse de relever celle-ci face au miroir, pour y voir mes cernes habituelles dû à mes heures tardives au bar.
Sachant que tôt ou tard je devrais sortir de cette salle de bain je me résigne avant que l'on vienne me chercher, mais alors que je me redresse un éclat étrange me pousse à fixer le miroir.
Bientôt un visage se superpose au mien. Ce visage est le plus beau que j'ai jamais vu, Anna est envoûtante comme succube, mais la femme devant moi est... juste... Aucun mot ne vient se mettre à la hauteur de sa beauté. Elle me fixe de son regard sombre qui petit à petit gagne en tons rouges. Ses pupilles virent au grenat et je sens mon cœur ralentir, je n'ai pas peur, je suis en confiance et étrangement détendu et cela, même lorsqu'elle me sourit, dévoilant ses canines blanches sur ses lèvres rouges. J'ouvre la bouche stupéfait et la femme pose un doigt manucuré et verni sur ses lèvres pour m'enjoindre au silence. J'accepte de lui obéir.
On frappe à la porte et je sursaute, je quitte un instant le miroir pour me tourner vers le bruit et lorsque je reporte mon attention sur celui-ci, l'apparition à disparue.
Kellan me secoue et je lui demande pourquoi il me confond avec un pommier.
— J'ai entendu ton cœur ralentir et tu ne répondais pas. Tu es blanc comme un linge, on dirais que tu as vu un fantôme.
— Dis plutôt une déesse.
— Une quoi ?
Je repense au visage de l'inconnue avant que ses traits se se fanent dans mon esprit, puis je reformule ma définition : Une déesse vampire.
Je quitte mes pensées et regarde le vampire face à moi, un instant je lui trouve un air familier avec la déesse, mais je remarque également qu'il est bien pâle lui aussi, plus qu'en début de soirée.
— Toi aussi tu es tout bla...
— Familier en quoi ? Me coupe-t-il.
— Hein ?
— Ce que tu as vu, ta "déesse vampire", qu'a-t-elle de familier avec moi ?
— Je n'en sais rien, c'est une impression. Je suis crevé, j'ai juste eut une hallucination à force de voir des vampires ce soir. Lâche-moi maintenant !
Je me recule et me libère de sa prise aux épaules puis je quitte la salle de bain en le contournant.
Il reste dans la salle de bain et son ami au trench de gruyère le rejoins alors que je descends au rez-de-chaussée. Là je vois Anna assise sur les genoux de son faë, tous deux sur un fauteuil et devant eux, un démon –à en juger par les cornes– qui se tient prosterné et en admiration évidente devant la succube. L'instant suivant, elle se penche et lui murmure à l'oreille. Il hoche la tête le visage soudain sérieux et me jette un coup d’œil un peu trop vif à mon goût avant de disparaitre dans un nuage de cendre sans qu'aucun résidu de poussière ne reste dans le salon après son départ.
Je quitte des yeux la moquette à présent vide de la silhouette du le démon et regarde vers Anna et son amant. Les deux ont le visage grave et le regard clair, brillant d'un éclat surnaturel lorsqu'ils se mettent à me fixer.
Un frisson me parcours et je prends davantage conscience que pendant toute cette nuit, que les ennuis ne font que commencer en ce qui me concerne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vos talents = Une histoire Tome 2    

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos talents = Une histoire Tome 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mix de Plaisirs :: Un brin de folie :: Jeux-
Sauter vers: